Moins d’un an après l’obtention de la certification du moteur PurePowerPW1100t de Pratt & Whitney, l’A320neo équipé de ces mêmes moteurs obtient la certification de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) et de la Federal Aviation Agency (FAA).

©Airbus

La version de l’A320neo équipé des réacteurs Pratt & Whitney est la première variante de la famille NEO à recevoir sa Certification de Type. Il a conclu avec succès un programme de certification rigoureux, au cours duquel sa structure et ses systèmes ont été soumis à des essais bien au-delà des limites de calcul pour assurer que l’appareil réponde, voire dépasse, l’ensemble des critères de navigabilité. Les trois avions d’essai, équipés des réacteurs Pratt & Whitney, totalisent avec succès plus de 1 070 heures de vols en près de 350 vols. Sur ces 1 070 heures de vol, 300 ont été effectuées par le même appareil dans un environnement similaire à celui des compagnies aériennes, en vue d’assurer sa maturité opérationnelle dès sa mise en service.

“L’A320neo est à présent en bonne voie pour sa première livraison, et prêt à offrir à de nombreuses compagnies aériennes sa combinaison gagnante, l’alliance d’une rentabilité hors pair et d’un confort inégalé. » , a déclaré Fabrice Brégier, Président et CEO d’Airbus.

Lancé le 1er décembre 2010, le programme A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney et les LEAP 1A de CFM International. La certification de l’A320neo équipé des réacteurs CFM aura lieu au cours des mois à venir et celle des A321neo et A319neo dotés des deux options de motorisation se fera en suivant.

/// Premières livraisons en décembre

Les appareils de la famille A320neo bénéficient des dernières technologies, notamment des réacteurs de nouvelle génération et des ‘Sharklets’ (dispositifs d’extrémité de voilure), qui ensemble permettront de réaliser une économie de carburant de plus de 15% dès la mise en service, qui sera portée à 20% d’ici 2020 suite à l’intégration de nouvelles innovations cabine.

©Airbus

Avec plus de 4 300 commandes reçues de 76 clients depuis son lancement en 2010, la famille A320neo détiendrait déjà 60% de part de marché selon Airbus. Le premier appareil A320neo de série devrait être livré en décembre à Qatar Airways, la compagnie de lancement.

/// Double certification pour le moteur LEAP-1A

De son coté, le nouveau moteur LEAP-1A de CFM International a obtenu la semaine dernière les « Type Certificates », délivrés simultanément par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) et par l’Administration Fédérale Américaine de l’Aviation civile (FAA), ouvrant ainsi la voie à l’entrée en service commercial en 2016. CFM est ainsi le seul motoriste à obtenir une double certification de la part des deux agences, sans suivre la procédure habituelle consistant à obtenir une première certification type auprès d’une agence, qui est ensuite validée par la seconde.

©Airbus

Le LEAP-1A a volé pour la première fois sur l’Airbus A320neo le 19 mai 2015 et les deux avions participant au programme d’essais ont déjà effectué quelques 140 vols et totalisent 360 heures d’essais en vol. En tout, 34 moteurs ont été testés à ce jour, accumulant plus de 6 500 heures et 13 450 cycles. En outre, plus de 700 heures d’essais en vol sur un avion Boeing 747 modifié en banc d’essai volant ont été menées.

Le LEAP-1A, qui équipe les Airbus A319neo, A320neo et A321neo, intègre les technologies novatrices pour le secteur, dont des aubes et un carter de soufflante en matériau composite tissé 3D, un système inédit de rejet des débris, des pièces en composites à matrice céramique de la turbine haute pression ou encore des aubes de turbine basse pression en aluminiure de titane (Ti-Al).

©Airbus

///

Visuels : ©Airbus

Laisser un commentaire