Airbus révélait ce matin un concept de cabines baptisés « Airspace ». Elles équiperont le futur A330neo et s’inspirent des cabines spacieuses de l’A350. Au cœur de cette nouvelle philosophie, Airbus s’attache à concilier le bien-être des passagers et l’efficacité opérationnelle des compagnies aériennes, ses clientes.

A330neo Airspace by Airbus

Le concept Airpace par Airbus s’articule autour de quatre dimensions fondamentales : le confort, l’ambiance, le service et le design des cabines qui se veulent plus relaxantes, belles, fonctionnelles et ergonomiques pour procurer une expérience unique et stimulante aux passagers. Les passagers apprécieront par exemple les coffres à bagages plus spacieux, les toilettes modernes et plus vastes avec des surfaces anti-bactériennes, des sièges et des allées plus larges et libres d’obstacle pour les  pieds. La signature et la conception des cabines Airspace par Airbus sera toujours reconnaissable notamment grâce à son système d’éclairage ambiant à LED, aux lignes épurées mais aussi aux sièges de 18 pouces en classe économie. Les même sièges, qu’Airbus souhaite établir comme norme à bord de ses appareils afin de se différentier de son concurrent Boeing, dont la configuration de cabine standard en classe économie s’articule autour d’un siège 17 pouces.

Airpace est l’occasion pour Airbus de mettre en application des technologies de pointe en cabine développées pour ses programmes récents comme l’A380 et l’A350. C’est dans cet esprit qu’ont été crées les nouvelles cabines de l’A330neo.

« L’A380 offre déjà le meilleur confort de tous les avions et l’A320 domine la catégorie monocouloir, » explique Kiran Rao, vice-président exécutif marketing et stratégie, avant d’ajouter « Airspace est un pas de plus qui reflète notre décision d’apporter une certaine cohérence entre nos gros-porteurs best-sellers : l’A350 XWB et A330neo. »

L’A330neo, dont la production commencera en septembre prochain et qui connait déjà un bon démarrage commercial, serra le premier appareil à être équipé de cabine Airspace. En janvier, Airbus avait déjà comptabilisé un total de 50 commandes nettes pour l’A330neo dont la mise en service n’est pas attendue avant la fin de l’année 2017.

AAF /// END

///

visuels : Airbus

Laisser un commentaire