C’est le grand jour pour le SEM, Super Etendard Modernisé, qui effectue aujourd’hui son dernier vol en démonstration publique sur la Base Aéronavale de Landivisiau en Bretagne, où sont réunis personnels militaires et passionnés d’aéronautique et d’aéronavale.

Le public est attendu nombreux pour assister aux démonstrations aériennes et à la cérémonie militaire d’adieu qui marquera la fin d’une ère pour le Super Étendard du constructeur français Dassault Aviation, après 38 années passées au service de l’aéronavale française.

Avec son allure fière, en partie due à son nez surélevé, et ses saumons d’ailes rabattables qui lui confèrent une silhouette reconnaissable parmi toutes, cet avion exceptionnel porta fièrement les couleurs de l’aéronavale française durant près de quatre décennies et reste l’un des avions mythiques de la Marine nationale française.

Successeur de l’Étendard IV, le Super-Étendard est un avion d’attaque et de chasse français construit par Dassault qui a été conçu pour embarquer à bord de porte-avions. Lancé dès la fin des années 60, le programme d’étude aboutit à un premier vol effectué à l’automne 1974 et une mise en service quatre ans plus tard. L’appareil sera finalement produit à 85 exemplaires et servira laMarine nationale française et l’Argentine.

L’appareil connaitra une seconde jeunesse à partir de 1986 avec le lancement d’un programme de modernisation destiné à prolonger son utilisation. Il bénéficiera entre autres d’améliorations de ses systèmes électroniques, de son poste de pilotage et se verra doté d’un nouveau radar passif. C’est la naissance du Super Etendard Modernisé ou « SEM » qui prend son service dès la fin de l’année 1993.

/// Caractéristiques

  • Envergure : 9.60 m (voilure repliée : 7, 80 m)
  • Longueur : 14.31 m
  • Hauteur : 3.85 m
  • Surface alaire : 28.50 m²
  • Masse en charge : 11900 kg
  • Motorisation : 1 turboréacteur SNECMA Atar 8 k-50 (5000 kg de poussée)
  • Vitesse maximale : 1420 km/h
  • Plafond pratique : 13700 m
  • Distance franchissable : 2000 km

Le Super Etendard Modernisé (SEM) a effectué son dernier catapultage depuis le porte avion français le Charles de Gaulle en mars dernier et laisse désormais place au Rafale Marine son remplaçant au sein des forces aéronavales françaises. Le public pourra néanmoins encore approcher le SEM en exposition statique au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget, près de Paris, qui en conserve un exemplaire (n°64) arrivé en état de vol en 2010.

/// Superbe vidéo d’hommage pour le départ du « SEM »

AAF /// END

///

visuels : SEM Biscarrosse par Guillaume Carré Tous droits réservés, reproduction interdite /// Etendard 2 Rafale 33 par Mark Harkin / Super étendard et Rafale au catapultage par Pascal Subtil / USS HARRY S. TRUMAN (CVN 75)_140114-N-ZG705-167 par U.S. Naval Forces Central Command/U.S. Fifth Fleet sous (CC BY 2.0) et  U.S. federal government sous domaine public

Laisser un commentaire