La compagnie aérienne régionale canadienne Porter Airlines a confirmé hier la signature d’une entente d’achat ferme portant sur trois biturbopropulseurs Q400 de Bombardier qui viendront rejoindre sa flotte.

Landing at the Island par BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0)

Au prix courant de l’avion Q400, la commande ferme est estimée à plus de 83,7 miiion,s d’Euros soit quelque 93 millions $de Dollars US. Les trois avions en commande ferme porteront la flotte de Porter à 29 avions Q400. Porter exploite exclusivement des avions de ligne Q400. Les deux premières livraisons sont programmées pour décembre 2016.

« L’avion Q400 de Bombardier construit à Toronto, est ce que vous pouvez souhaiter de mieux comme avion turbopropulsé », a déclaré Robert Deluce, président et chef de la direction de Porter Airlines. « C’est un élément important de l’extraordinaire expérience client que nous offrons à nos clients.»

Il faut préciser que Porter Airlines est basée à l’aéroport Billy-Bishop de Toronto, un aéroport réputé comme l’un des meilleurs aéroports urbains du monde, semblable à l’aéroport de London-City au Royaume-Uni. « Les faibles niveaux sonores de l’avion au décollage et à l’approche en font un avion de bon voisinage pour ce secteur » commente Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. Près de 2,5 millions de passagers ont utilisé l’aéroport Billy-Bishop de Toronto en 2015 situé à moins de trois kilomètres du quartier central des affaires et du quartier des spectacles.

À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 562 avions Q400.

AAF /// END

///

visuel : Landing at the Island par BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0)

Laisser un commentaire