Le patron de la police aux frontières française, la PAF, dévoilé ce matin au sénat les changements à venir pour les contrôles dans les aéroports qui devrait encore être renforcés. Depuis la mise en place de mesure de sécurité suite aux attentats de Nice et Paris avait doublé le temps d’attente des passagers avant l’embarquement.

Nice Terminal - AAF_Aviation

En plus des scanners pour les bagages les agents de suretés aérienne vont devoir maintenant vérifier systématiquement la concordance entre le titre d’identité et la carte d’embarquement aussi bien sur les vols internationaux que pour les vols de l’espace Schengen. Pour faire face à la hausse de trafic à venir et limiter les temps de transit et d’attente des passagers, les aéroports vont devoir se modernisés en se dotant d’outils de lecture oblique de documents de voyages, de contrôle automatisés pour la recherche de traces d’explosifs mais aussi l’utilisation de scanner corporel et de technologie de reconnaissance faciale. Si les aéroports parisiens sont les premiers concernés par ses mesures, les plate-formes régionales dont le trafic international et européen se développe très rapidement notamment sous l’influence du low-cost seront aussi touchés. L’investissement dans moyens technologiques et une réponse adaptée en terme d’effectif pour la Police aux frontières sont les facteurs déterminant pour minimiser l’impact sur le temps d’attente des voyageurs.

/// Modification du Code frontières Schengen

Face à la menace terroriste, l’Union européenne, sous l’impulsion de la France et de l’Allemagne, a procédé à une modification du Code frontières Schengen, afin de renforcer les contrôles aux frontières extérieures de l’espace Schengen.

Si auparavant, les ressortissants européens n’étaient soumis qu’à un contrôle minimal, tous les voyageurs (ressortissants des pays de l’Union européenne comme des pays tiers) feront désormais l’objet d’un contrôle systématique en entrée et en sortie de l’espace Schengen. Publié au Journal Officiel de l’Union Européenne le 18 mars 2017, le nouvel article 8-2 du Code frontières Schengen est en vigueur depuis le 7 avril.

AAF /// END

///

visuels : Airbus


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *