La filiale d’avions privés du constructeur européen, a lancé une version jet privé de son nouvel A330neo. Baptisé ACJ330neo, l’appareil qui est dérivé de la version A330neo pourra transporter 25 passagers sur une distance allant jusqu’à  9,400 nm/17 400 km ou pendant une durée de 20 heures de vol. De quoi relier sans escale l’Europe à l’Australie.

Avec sa cabine spacieuse, pardon, très spacieuse l’ACJ330 peut facilement accueillir un espace  de conférence ou pour les repas, un bureau privé, une chambre, une salle de bain et un espace de réception équipé de sièges, comme les avions présidentiels, tel que l’A330 de la République Française. L’ACJ330neo est évidement entièrement personnalisé pour répondre aux besoins et aux goûts parfois extravagants des clients.

Airbus Corporate Jets connait bien le marché et a déjà livrée environ 70 cabines clés en main sur plusieurs décennies. Plus de 180 jets d’affaires d’Airbus sont exploités sur tous les continents, y compris l’Antarctique.

/// Le gros-porteur le plus prisé au monde

Dévoilé en juin 1987 au salon du Bourget et lacé dans un programme conjoint, les Airbus A330 et A340constituent la famille de gros-porteurs best-sellers dans le monde, avec plus de 2 000 commandes à leur actif et plus de 170 clients et opérateurs. L’A330 s’est même hissé en première position des gros-porteur et a bénéficié au fil des années d’évolutions qui intégré de nouvelles technologies qui l’ont rendu encore plus performant, et lui ont permis d’évoluer vers des versions cargo, MRTT, et jet d’affaires. Les avancées récentes réalisées sur l’A330 comprennent l’installation de moteurs Rolls-Royce Trent 7000 de nouvelle génération et de « Sharklets » en extrémité de voilure et l’augmentation de la masse maximale au décollage, résultant en un accroissement considérable de sa charge marchande et de son autonomie. Les A330 sont aujourd‘hui disponibles avec une masse maximale au décollage de 242 tonnes, une évolution conséquente par rapport aux 212 tonnes initiales de la version -200.

Parmi les autres nouvelles caractéristiques figurent un système de navigation aéroportuaire embarqué (OANS – Onboard Airport Navigation System) en option, similaire au GPS dans les voitures, et la fonction ROPS (Runway Overrun Prevention System), qui permet aux exploitants d’obtenir des réductions sur les primes d’assurance de leurs appareils.

Comme tous les avions Airbus, l’ACJ330 dispose d’une certification pour les atterrissages tous temps cat 3B et d’autres caractéristiques avantageuses dans sa version standard. De plus, à l’instar de tous les appareils Airbus actuellement en production, il est doté d’un poste de pilotage commun à tous les Airbus, sur lequel plus de 100 000 pilotes sont déjà qualifiés.

AAF /// END

///

visuels : Florent Péraudeau


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *