Les effets de la crise COVID-19 continuent de se faire ressentir au niveau du trafic aérien à l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes qui enregistre une baisse de trafic de 45% en septembre 2020 en comparaison avec 2019. Un résultat qui confirme la tendance observée au cours de la période estivale (-44% sur juillet et août 2020) malgré la reprise, début juillet, du trafic transatlantique et l’augmentation progressive de capacité sur le réseau régional.

L’embellie de l’été n’est plus vraiment d’actualité avec la reprise de la crise sanitaire. Les taux de remplissage des avions restent encore très inférieurs à ceux observés les années précédentes et le trafic de et vers la Guadeloupe durement affecté.

En baisse de 40%, le trafic vers la Métropole reste fortement dégradé. Vers la métropole, le trafic est en recul en effet de plus de 40% en septembre, avec 47 000 passagers en 2020 contre 78 000 l’an passé, soit une diminution de 31 000 passagers malgré le maintient de fréquences quotidiennes vers Paris opérées par Air France, Air Caraïbes et Corsair pour une offre sièges à hauteur de 71% du niveau de 2019 à la même période.

les sainte - Guadeloupe

Sur le réseau régional, le trafic vers les Iles du Nord (Saint Martin Grand Case et Saint Barthélémy) est en baisse de 32%, avec un peu plus de 8 500 passagers contre environ 12 500, l’an passé sur la même période. Malgré l’augmentation des fréquences des liaisons opérées par Air Caraïbes et Air Antilles sur ce réseau, la recrudescence de l’épidémie en Guadeloupe, à partir du milieu du mois, a pesé sur le trafic, freinant la tendance encourageante observée pendant les mois estivaux. Vers la Martinique et la Guyane, le trafic, en recul de 50% (13 000 passagers transportés contre 26 000 l’an passé).

Le trafic vers l’Amérique du Nord et la Caraïbe reste au point mort et celui vers les destinations de la Caraïbe (Hors Antilles Françaises) et l’Amérique du Nord est également en régression significative avec, respectivement -74% et -62% de trafic. En dépit d’une reprise des vols vers le Canada en juillet et en août, les mesures de quarantaine imposées par le pays à l’arrivée et la faiblesse du trafic, ont entrainé la suspension de la ligne vers Montréal, en septembre et octobre. Les liaisons vers les USA n’ont pas redémarré, a l’instar des vols vers les destinations de la Caraïbes, à quelques rares exceptions près.

Au cumul des 9 premiers mois de 2020, le trafic total de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes est en baisse de 47% par rapport à la même période en 2019.

Separateur fin article

visuel : Aéroport de Guadeloupe et G.Février

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *