L’aéroport de Toulouse-Blagnac publie ce vendredi son bilan financier pour l’exercice 2020 avec résultat à la hauteur du choc de la pandémie de COVID-19 qui a considérablement ralenti l’activité de la plateforme toulousaine en 2020.

Le chiffre d’affaires du groupe ATB s’élève à 82 millions d’euros pour 2020, en repli de 47 % par rapport à l’exercice 2019 qui se traduit par un résultat opérationnel courant en perte de 11,2 M€ (+36,6 M€ en 2019).

Le trafic passagers a baissé de 67 % à Toulouse en 2020 avec un total de 3,1 millions de passagers accueillis au cours de l’année et le nombre de mouvements d’avions a été divisé par deux (-56 %), avec 44 017 mouvements enregistrés contre 100 554 en 2019. Une chute spectaculaire qui ramène la plateforme aéroportuaire occitane à son niveau d’activité de 1989.

Les fermetures de frontières ont fortement impacté le trafic international en contraction de 75 % par rapport à 2019 avec 1 165 872 passagers, alors que le trafic national a un peu mieux résisté (-60 %) avec 1 929 371 passagers enregistrés sous l’effet de la reprise durant l’été, mais surtout pour la période des fêtes de fin d’année, de nombreuse lignes domestiques. En hausse de 11 points, la part du domestique a représenté 62 % du trafic total de 2020.

Le trafic fret et poste, moins touché que le trafic de passagers en raison notamment de l’accélération des nouveaux modes de consommation, a reculé de 28 % en 2020, avec 48 949 tonnes traitées (fret constructeur = -30 % ; fret express = -22 % ; trafic postal = -38 %).

« 2020 aura mis à l’épreuve nos clients, nos équipes et nos partenaires, explique Philippe Crébassa, président du Directoire d’ATB. La COVID-19 nous a ramené à l’activité de l’année 1989, mais nous avons démontré notre résilience face à ce choc inédit et les rebonds d’activité pendant la période estivale et les fêtes de fin d’année (…) les Français montrent qu’ils ont plus que jamais envie de voyager pour travailler, retrouver leurs proches ou découvrir le monde. »

ATR - Toulouse Blagnac

ATR72 en retour de vol d’essais

Au-delà des résultats économiques réalisés dans un contexte particulièrement difficile, ATB a décidé de maintenir les chantiers structurants initialement programmés sur 2020 et notamment la remise à neuf de la piste 14R-32L très utilisée par l’activité des constructeurs basés à TLS (Airbus et ATR). Un nouveau parking avion dédié à l’embarquement / débarquement à pied a par ailleurs été ouvert face au Hall D et l’accès direct au tarmac a été amélioré en configurant une salle d’embarquement et en aménageant une salle supplémentaire pour proposer une meilleure qualité de service.

Separateur fin article

/// Jet2 ouvre la ligne Toulouse-Manchester à l’été 2022

visuels : Aéroport de Toulouse et V.Massé

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *