Air Caraïbes, compagnie aérienne française régulière spécialiste de la zone Caraïbes est fière de dévoiler ce jour sa nouvelle identité visuelle pour réaffirmer les valeurs fortes de la Compagnie : l’innovation, l’orientation client et le goût du service.

La communication s’accompagne d’un logo revisité et d’une nouvelle signature, encore plus emblématique : « haute en couleurs » qui traduit bien l’esprit d’une Compagnie qui se veut différente. Air Caraïbes a également souhaité affirmer ses territoires d’expression et son ancrage caribéen par l’utilisation de couleurs vives, fortes, évocatrices : le rouge piment pour la passion, le jaune soleil pour la chaleur des sourires, le bleu lagon, apaisant et serein, et le vert pistache pour l’exubérance et la luxuriance de ses marchés.

© Air CaraibeMarc Rochet, Président du Directoire d’Air Caraïbes déclare : « La nouvelle approche graphique de notre identité visuelle représente une étape importante dans l’accompagnement de nos ambitions de croissance et d’innovation continues. Notre nouvelle signature est également la revendication des particularités d’Air Caraïbes, une Compagnie aérienne jeune, fidèle à ses racines, porteuse de couleurs ultramarines et, bien entendu de la richesse de son savoir-faire tourné vers le client. »

Une campagne de communication grand public accompagnera le lancement de la nouvelle identité de la Compagnie. Son ton volontairement décalé donnera le « la » des futures prises de paroles.

Couplé à un jeu concours avec de nombreux lots en jeu, disponible sur les réseaux sociaux, ce lancement sera l’occasion pour tous de redécouvrir les particularismes et points forts d’une Compagnie qui continuera longtemps à nous faire rêver et nous faire voler.

Réserver vos billet sur le site www.aircaraibes.com

22

///

Visuel de fond de page : « Air Caraibes Airbus A330-200; F-OFDF@ZRH;25.12.2012 682at (8306795329) » by Aero Icarus from Zürich, Switzerland – Air Caraibes Airbus A330-200; F-OFDF@ZRH;25.12.2012/682atUploaded by russavia. Licensed under CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire