Airbus inaugure aujourd’hui sa première ligne de production aux États-Unis. La nouvelle usine dans laquelle le groupe Airbus a investi près de 600 millions d’euros est située en Alabama sur l’aéroport de la ville de Mobile. Elle abrite une ligne de production destinée à la famille A320 et devrait livrer ses premiers appareils en 2016.

La cadence prévue par Airbus est de quatre avions par mois même si l’usine à une capacité de huit appareils par mois. La construction des gros éléments comme les tronçons de fuselage, les ailes et la queue sera effectuée en Europe avant expédition par bateaux aux États-Unis pour l’assemblage final des éléments, la pose des moteurs et la peinture à Mobile.

/// Augmenter la production et se rapprocher des clients

La ligne de production de Mobile est la seconde usine du groupe Airbus en dehors des frontières européennes après celle de Tianjin implantée il y à sept ans en Chine. Airbus se rapproche ainsi des marchés en croissances que sont les marchés Américain et Asiatique. Les lignes de production de ces régions apportent un soutient à la production Européenne, qui reste majoritaire.

La demande soutenue des appareils mono-couloir aux États-Unis est alimentée par le renouvellement des flottes courts et moyen-courriers des grandes compagnies US. Les constructeurs Airbus anticipent cette hausse et prévoit une cadence de 50 appareils par mois à l’horizon 2017 contre 52 pour Boeing. Airbus a également annoncé que l’usine de Mobile produira principalement des A321 conformément aux attentes des compagnie US. Le premier avion à sortir de l’usine sera d’ailleurs un A321 destiné à JetBlue.

/// Visuels de la cérémonie d’inauguration

/// Plus de photos du futur A321neo JetBue

///

Visuels : ©Airbus

Laisser un commentaire