Air Tahiti Nui poursuit la croissance de son activité en 2014 et améliore son résultat, profitant notamment d’un début de baisse du carburant. Pour la troisième année consécutive, Air Tahiti Nui enregistre un résultat positif s’élevant à 16 millions d’euro soit 2,02 milliards F CFP /de bénéfice (en hausse de 20% par rapport à 2013).

Ce résultat est historique depuis la création de la compagnie, démontrant ainsi que Air Tahiti Nui est sur la bonne voie pour conserver sa croissance et assurer un développement pérenne.

Après la mise en ligne de ses nouveaux appareils reconfigurés en 2013, la compagnie a choisi d’étendre la modernisation de ses cabines à un quatrième appareil de sa flotte, afin d’homogénéiser la qualité de son produit sur l’ensemble de son réseau. Un nouvel accord de code share a d’ailleurs été conclu en février 2014 avec la compagnie Korean Air, favorisant la venue de touristes coréens en Polynésie, via la route Japon-Tahiti.

Au global, la compagnie a réalisé 18 870 heures de vol en 2014, soit 7% de plus qu’en 2013, du fait d’une activité réseau et affrètements en hausse. La moyenne des heures de vol des avions Air Tahiti Nui affiche un ni- veau de 10,3h/jour (contre 9,75h/jour en 2013).

/// Le Trafic passagers

En 2014, le nombre total de passagers en partance et à destination de la Polynésie française était de 561 460, soit une variation de +6,6% par rapport à 2013. Air Tahiti Nui a transporté 66% du trafic international en 2014, une part légèrement supérieure à 2013.

Air France était le deuxième plus gros transporteur, avec 15% de part du trafic, en baisse de 2% par rapport à 2013. Air New Zealand comptait 7% du trafic, en croissance de 4% par rapport à 2013.

©Boeing

/// Une année 2015 charnière

Pour l’année 2015, Air Tahiti Nui s’est fixé un objectif de croissance de son activité d’environ 5%, avec le maintien d’une politique commerciale agressive permettant d’augmenter le nombre de touristes à destina- tion de Tahiti et ses îles. Ainsi, ce sont plus de 30 000 sièges à tarif réduit qui seront proposés sur l’ensemble des marchés.

La recherche de partenariats permettant d’augmenter le réseau commercial de la compagnie va continuer, avec en particulier pour cible les marchés à fort potentiel que sont la Chine et le Brésil.

Le résultat financier dépendra fortement de l’évolution du prix du carburant mais devrait cependant être positif.

Du coté de la flotte, un 4ème A340-300 sera rénové au dernier trimestre 2015, permettant ainsi de proposer aux clients un produit homogène sur l’ensemble des vols.

Ce sera également l’année de lancement du renouvellement de la flotte, suite à la sélection du Dreamliner B787-9 par le conseil d’administration en début d’année, et la commande auprès de Boeing de deux B787-9, qui viendront s’ajouter aux deux B787-9 loués à Air Lease Corporation pour constituer la nouvelle flotte d’Air Tahiti Nui en 2018-2019.

©Boeing

///

Laisser un commentaire