Bombardier Avions d’affaires a accueilli 136 propriétaires et exploitants d’avions d’affaires ainsi que 75 fournisseurs et collaborateurs à son Symposium Maintenance et exploitation, qui s’est tenu à Barcelone, en Espagne, du 15 au 17 septembre 2015. Les exploitants européens et régionaux d’avions de Bombardier se sont rencontrés pour apprendre les meilleures pratiques et discuter des plus récentes réglementations et améliorations techniques, et ce, dans le but d’optimiser leur exploitation.

L’événement de cette année a donné une grande visibilité au réseau de service et de soutien de Bombardier dans la région, qui est en expansion et qui comprend la station de maintenance en ligne de Bombardier à Nice. Cette structure fournit du soutien aux avions cloués au sol et la maintenance aux clients d’avions d’affaires dans le sud de la France et le nord de l’Italie.

« Notre clientèle compte sur les équipes de soutien locales de Bombardier », a déclaré Andy Nureddin, vice-président et directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions d’affaires. « Accroître notre réseau de service et de soutien et investir dans la satisfaction de la clientèle représentent d’importantes priorités pour nous et nos clients. »

©BombardierBombardier Avions d’affaires continu ainsi d’améliorer son soutien après-vente dans le monde entier et avait déjà ouvert un nouveau bureau de soutien régional à Munich, en Allemagne, en mai dernier. L’entreprise Montréalaise élargie son réseau de services afin de mieux répondre aux besoins des exploitants d’avions d’affaires Bombardier en Europe. Avec le soutien du bureau régional de Farnborough, au Royaume-Uni, Bombardier se rapproche ainsi de sa clientèle internationale en pleine croissance.

De plus, le centre de services de Bombardier Avions d’affaires à Amsterdam a reçu une homologation complète de la Fédération Aviation Administration (FAA) en mars 2015. Elle s’ajoute à celles qu’il avait déjà obtenues de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), d’Aruba, des Bermudes, du Canada, des îles Caïmans, de l’île de Man, du Kazakhstan, du Qatar et des Émirats arabes unis. Le centre est également autorisé par Honeywell, Rockwell Collins et Rolls-Royce à exécuter des réparations sur certains systèmes fabriqués par ces mêmes fournisseurs.

///

Visuels : ©Bombardier

Laisser un commentaire