Au cour de l’année 2015, le Groupe FIGEAC AERO a enregistré une forte progression de son activité et de ses profits. Cette position favorable lui permet de réaffirmer son ambition de figurer parmi les leaders de la sous-traitance aéronautique au niveau mondial.

Figeac Aero.pngPartenaire de référence des grands industriels de l’aéronautique, Figeac Aero est spécialiste de la production de pièces de structure en alliages légers et en métaux durs, de pièces de moteurs, de trains d’atterrissage et de sous-ensembles. Fort d’un effectif de près de 1 800 salariés, FIGEAC AERO est présent en France, aux Etats-Unis, au Maroc, au Mexique et en Tunisie.

/// Un nouveau semestre de croissance rentable

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Figeac Aéro s’établit à 120,7 M€ pour le premier semestre de l’exercice 2015/16, en progression de 19,8% par rapport à l’exercice précédent en données retraitées, en ligne avec l’objectif annuel. Au cours du premier semestre 2015/16 ont conduit à une forte hausse du bénéfice net part du Groupe qui s’élève à 21,7 M€ comparé à un bénéfice net part du Groupe de 5,3 M€ sur le premier semestre 2014/15.

Ainsi, l’activité du premier semestre est essentiellement tirée par l’activité Aérostructure (81,6% du chiffre d’affaires total) en progression de 20% à 98,5 M€ et par l’activité Usinage et traitement de surface (10,2%) en augmentation de 50% par rapport au 30 septembre 2014. Le Groupe bénéficie toujours de la montée en cadence des grands programmes aéronautiques et profite notamment de son positionnement fort sur le programme A350 d’Airbus, entré en phase de commercialisation.

/// Investir pour préparer le Groupe à sa croissance future

Le Groupe a poursuivi activement sa politique d’investissements sur la période à hauteur de 35,6 M€ afin de renforcer son outil industriel et délivrer l’objectif de doublement de chiffre d’affaires d’ici 2018, soit 500 M€1. Plus de 22 M€ des investissements ont été consacrés aux outils de production avec notamment l’acquisition de 8 nouvelles machines et la construction de l’usine du futur, ultra automatisée dédiée au moteur LEAP sur le site de Figeac. Par ailleurs, des efforts de R&D importants ont été effectués avec de nouveaux process d’usinage de produits complexes pour 8 M€.

Le groupe avait annoncé en juillet dernier son implantation au Méxique pour se rapprocher de Boeing suite à la signature avec le Groupe Latécoère d’un contrat de fourniture de pièces élémentaires en alliages légers et métaux durs ainsi que de petits sous-ensembles pour les portes du Boeing 787 Dreamliner.

« Notre implantation au Mexique constitue une étape majeure dans la stratégie de croissance du Groupe et sa conquête des marchés Nord-Américains.» avait déclaré Jean-Claude Maillard, PDG – Fondateur de Figeac Aéro.

Ainsi, le groupe disposera courant 2016 de ses propre locaux au Mexique et prévoit d’ores et déjà d’y ouvrir d’autres filiales pour se rapprocher d’autres clients.

/// Objectif 2020

Le groupe se fixe un objectif ambitieux de chiffre d’affaires attendu entre 650 et 750 M€ à l’horizon 2020 et une stabilité de ses niveaux de marges actuels.

Pour se faire, Figeac Aéro espère récupérer des parts de marché sur les nouveaux programmes non encore attribués comme l’A330 NEO; surfer sur la tendance de plus en plus importante à la sous traitance par les donneurs d’ordre et compte sur la réaffectation de contrats vers les acteurs les plus solides tels que Figeac Aéro. Enfin, le groupe entend ainsi saisir des opportunités de croissance externe mais également poursuivre son développement en zone « best cost » (Tunisie, Maroc, Mexique) pour gagner en productivité.

L’atteinte de ces nouveaux objectifs sera financée par une prochaine levée de fonds de l’ordre de 80 M€ au cours du premier trimestre 2016, suivie d’un transfert des actions Figeac Aéro vers Euronext Paris dans le but de renforcer la liquidité et le profil boursier du titre.

© Figeac Aero

 

///

Visuels : ©Figeac Aero

Laisser un commentaire