En décembre dernier, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a certifié une augmentation de la masse maximale au décollage du biturbine H145. L’appareil est désormais en mesure d’emporter 50 kg supplémentaires, portant à 3,7 tonnes sa masse maximale au décollage. Cette amélioration du H145 sera disponible début 2016.

H145 ©Airbus Helicopters

Cette amélioration des capacités ne nécessitant ni modification structurelle ni équipement complémentaire, les opérateurs pourront en bénéficier sans aucun coût supplémentaire.

« L’augmentation de la masse maximale au décollage se traduit par une amélioration des capacités de mission du H145 avec une plus-value appréciable pour tous les opérateurs, notamment dans les services médicaux d’urgence, les opérations de police ou le transport offshore pour lesquels la charge utile et le rayon d’action sont des critères déterminants », a expliqué Manfred Merk, directeur du programme H145. « Cette masse maximale au décollage accrue permettra d’accroître la charge utile ou l’emport en carburant »

Le H145 est le modèle le plus avancé de cette famille, avec deux moteurs Turbomeca Arriel 2E et un rotor de queue caréné tout-composite Fenestron®. Il bénéficie également de l’innovante suite avionique numérique Helionix® et d’un pilote automatique 4 axes. La flotte H145 aujourd’hui en service dans le monde a déjà cumulé plus de 11 000 heures de vol depuis la livraison du premier appareil en juillet 2014. A ce jour, plus de 53 exemplaires sont opérationnels dans quatorze pays.

EXPH-0443-12

///

Visuels : H145 ©Airbus Helicopters

Laisser un commentaire