La compagnie aérienne japonaise ANA Holdings a signé un accord d’achat avec Airbus portant sur une commande ferme de trois appareils très gros porteurs A380 du constructeur européen pour un montant de près de 1,3 milliards d’euros.

A380 - (c) Airbus

ANA Group (All Nippon Airways) rejoint ainsi la famille des exploitants du plus grand avion de transport de passagers au monde et deviendra la première compagnie aérienne japonaise à exploiter l’appareil.

ANA Group prendra livraison du premier exemplaire dans le courant de l’année 2019 afin de les déployer dans un premier temps vers l’île d’Hawaii sur la liaison Tokyo-Honolulu, très prisée des japonais. Les appareils seront équipés du moteur Rolls-Royce Trent 900, sélectionné par la compagnie pour équiper sa nouvelle flotte d’A380 mais la configuration cabine des appareils n’a pas encore été dévoilée.

A terme il n’est pas à exclure que l’appareil soit utilisé en configuration maximale de 853 passagers en classe économique unique en raison de la densité du trafic intérieur jalonnais vers la capitale Tokyo. Il faut dire que la compagnie privée nipponne est une habituée de ce genre d’opération et exploite régulièrement de très gros porteurs Boeing 747 configurés en cabine haute densité de sièges (565 passagers ) pour des vols courts sur le réseau intérieur japonais.

/// Le retour de l’A380

Le groupe Airbus, qui attendait la confirmation d’ANA depuis la fin de l’année dernière, n’avait pas réussi à obtenir de commande pour son très gros porteur en 2015. Cette commande s’ajoute aux 12 exemplaires commandés par l’Iran et porte déjà à 15 le nombre de commandes enregistrées cette année pour l’A380.

«Nous sommes extrêmement fiers d’accueillir ANA Group comme un nouveau client de l’A380″, a déclaré Fabrice Brégier, président d’Airbus et chef de la direction. « L’A380 contribuera a ce que le groupe ANA surmonte les contraintes de capacité vers les aéroports très occupés de Tokyo, et transporter ainsi à moindre coût plus de passagers, plus efficacement et plus confortablement ».

ANA Holdings à déjà signé des commandes portant sur un total de 37 avions de la famille A320 passées en 2014 et 2015.

///

Visuels : Blue tail par OiMax sous (CC BY 2.0) et Airbus

 

Laisser un commentaire