ATR, premier constructeur mondial de turbopropulseurs, et la compagnie nationale iranienne Iran Air ont signé aujourd’hui à Téhéran un accord pour l’introduction de jusqu’à 40 ATR 72-600 de dernière génération. Ce protocole porte sur une commande ferme pour 20 appareils plus 20 options, et est évalué à un milliard d’euros au prix catalogue.

©ATR

À gauche M. Farhad Parvaresh, Président d’Iran Air ; à droite M. Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR.

La signature fait suite à des discussions commerciales intenses ayant eu lieu ces derniers jours à Rome et à Paris, à l’occasion de la visite officielle du Président iranien, S.E. M. Hassan Rohani et du Ministre des Transports iranien, M. Abbas Ahmad Akhoundi.

Dans le cadre de ces négociations, les Etats italien et français ont joué un rôle important pour aboutir à la signature de cet accord à travers la participation de leurs agences de crédit export, respectivement Sace et Coface.

Cet accord  marque l’arrivée des ATR de dernière génération en Iran, où les premiers appareils sont exploités depuis 1992. Ce marché qui vient de s’ouvrir à nouveau offre un fort potentiel pour le développement et l’expansion des liaisons et du trafic intérieur.

Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR, a déclaré : « Nous sommes honorés de participer à cette nouvelle ère en Iran en fournissant à la compagnie nationale des avions qui vont fortement contribuer à renforcer et dynamiser le transport aérien à travers le pays. Nous sommes heureux d’offrir aux passagers d’Iran Air des niveaux de confort et de sécurité optimum ainsi que l’exceptionnelle flexibilité opérationnelle des ATR 72-600 ».

Les ATR sont les appareils de transport régional de moins de 90 sièges les plus vendus au monde ces dernières années. Ils sont opérés avec succès dans des environnements très variés, incluant de petits aérodromes, des pistes non préparées ou des zones montagneuses.

 

/// Caractéristiques des ATR 72-600 :

  • Capacité de transport : 68 à 78 sièges
  • Moteurs : Pratt & Whitney 127M
  • Puissance maximale au décollage : 2 750 CV par moteur
  • Poids maximal au décollage : 23 000 kg
  • Charge maximale : 7 500 kg
  • Autonomie maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km)
///
Visuels : ©ATR

Laisser un commentaire