Après une année 2015 placée sous le signe de la croissance avec 4,3 millions de passagers transportés, Transavia France renforce ses positions stratégiques en région. La compagnie low-cost du groupe Air France-KLM, installée à Lyon depuis 6 ans, poursuit sa conquête de la métropole lyonnaise pour offrir toujours plus de choix à ses voyageurs.

Boeing 737-800 Transavia

Après une année de croissance de 30% en 2015, Transavia renforce sa présence à Lyon en augmentant son offre de 70% de sièges supplémentaires. Avec l’arrivée de 5 nouveaux Boeing 737 cette année, Transavia France confirme ses ambitions et positionne un avion supplémentaire à l’aéroport de Lyon- Saint Exupéry. Pour 2016, la compagnie low-cost déploie ses ailes et annonce 5 nouvelles destinations au départ de Lyon parmi ses 13 nouveautés de l’été. Les lyonnais en quête d’escapades pourront ainsi s’envoler pour Lisbonne, Valence, Agadir, Faro et Rhodes.

L’ambition de la compagnie est claire : transporter près d’un demi-million de voyageurs en 2016. Pour atteindre cet objectif, Transavia s’appuie depuis 6 ans sur son offre historique vers 7 pays (Tunisie, Maroc, Algérie, Portugal, Espagne, Grèce, Israël), et répond ainsi à une réelle demande de vols directs au départ de la région Rhône-Alpes. Le développement s’opère plus largement sur des destinations idéales pour sa clientèle loisirs à la recherche de bons plans à quelques heures de Lyon.

Nathalie Stubler, Présidente Directrice Générale Transavia France, voit dans cette ville un bassin d’opportunités majeur pour porter les ambitions de la compagnie : « Nous capitalisons sur notre base à Lyon car elle représente un potentiel significatif. Cette métropole dynamique et attractive, est un hub socio-économique et touristique de tout premier plan. Nous travaillons chaque jour au développement de nouveaux projets destinés à enrichir notre offre existante. »

L’optimisation de son programme de vols, plus de 20 nouvelles routes et ses tarifs attractifs, à partir de 31€ ttc l’aller simple, lui permettent ainsi de séduire globe-trotteurs mais aussi voyageurs d’affaires qui représentent déjà 10% de la clientèle. Ces derniers peuvent déjà profiter d’un « Pack Max », pour voyager l’esprit tranquille avec la possibilité de modifier son vol et le passager jusqu’à 2h avant le départ, 30 kilos de bagages en soute et le choix du siège et pourront dès le 30 mars, avoir la possibilité de profiter d’un second bagage en cabine.

AAF /// END

///

visuels : Transavia France

Laisser un commentaire