La compagnie aérienne régulière islandaise a inauguré hier sa toute nouvelle liaison entre l’aéroport d’Orly et l’Islande. Orly devient le deuxième aéroport français desservi par Icelandair toute l’année.

Icelandair

Ces vols réguliers s’ajoutent aux vols quotidiens opérés par la compagnie entre Roissy-Charles de Gaulle et Reykjavík et portent désormais le nombre de vols par semaine entre Paris et l’Islande à 23 : 17 vols depuis Paris-CDG à raison de 2 à 3 vols par jour et jusqu’à 6 vols depuis Paris-Orly.

Pour l’occasion, le Boeing 757 qui effectuait la rotation depuis l’Islande a reçu les hommages des pompiers de l’aéroport et a été baptisé comme il se doit.

« L’aéroport d’Orly est très convoité par les compagnies aériennes pour sa proximité avec l’ouest parisien ainsi que son offre de connexions optimales avec le reste de la France et les pays voisins en Europe du Sud. Orly nous offre donc des perspectives intéressantes et représente un ajout majeur au sein de notre réseau » déclare Birkir Hólm Gudnasson, PDG d’Icelandair.

/// 40 ans de la ligne Paris-Islande

Icelandair retrouve un aéroport qu’elle connaissait bien puisque le premier vol entre Paris et l’Islande avait été effectué au départ d’Orly, il y a exactement 40 ans. La compagnie avait ensuite transféré ses vols sur l’aéroport Roissy-Charles De Gaulle. Désormais près de 30 millions de passagers volent via Orly chaque année, ce qui en fait le 13ème aéroport le plus fréquenté en Europe.

Icelandair poursuit son développement avec une 4ème nouveauté cette année après Montréal au Canada, Chicago aux USA et Aberdeen en Ecosse, qui est aussi la 27ème destination européenne de la compagnie. La compagnie a accueilli trois nouveaux appareils (1 Boeing 757 et 2 boeing B767) portant la flotte à 27 B757 et 2 B767 cet été.

Coté service, la compagnie à également lancé un service Wi-Fi Gate2Gate, c’est-à-dire une connexion Wi-Fi sans interruption tout au long du vol même pendant les phases de décollage et d’atterrissage, disponible à bord de tous ses appareils. Nous retiendront aussi l’offre MyStopover, qui permet aux passagers voyageant entre l’Europe et l’Amérique du Nord de faire une escale en Islande jusqu’à 7 nuits à l’aller et/ou au retour sans supplément sur le prix du billet d’avion et de profiter de 2 destinations pour le prix d’1 !

Des départs de Bruxelles sont également proposés avec 4 vols directs par semaine toute l’année et jusqu’à 5 vols hebdomadaires en plein été ainsi qu’au départ de Genève, de mai à septembre avec 2 à 3 vols par semaine.

Horaires et tarifs sur le site Icelandair.fr

AAF /// END

///

visuels : Icelandair

Laisser un commentaire