DHL Express, qui fait partie du groupe Deutsche Post DHL a annoncé le lancement d’un plan d’investissement ambitieux pour ces 4 prochaines années en France. DHL Express va investir environ 150 millions d’euros dans l’Hexagone, réaffirmant ainsi la place centrale du pays dans le développement européen du leader du transport express international.

DHL BOD B757 (c) AAF_Aviation

DHL Express a déjà investi 30 millions d’euros pour renforcer son réseau français en 2014 et 2015 : 13 millions d’euros pour le nouveau siège au Bourget et 17 millions d’euros dans la modernisation de 14 de ses sites. En 2016, l’entreprise poursuit la refonte de son réseau avec 18 millions d’euros d’investissements programmés pour déménager ou réaménager ses sites en réponse à la hausse des volumes transportés : +20% en 2015 vs 2014.

Michel Akavi, PDG de DHL Express France souligne : « Nous fêtons cette année nos 40 ans de présence dans l’Hexagone, où nous comptons près de 2 000 collaborateurs présents dans 45 sites répartis sur tout le territoire. La France a de très nombreux atouts à faire valoir (…) DHL est convaincu de son haut potentiel. Avec ces projets d’investissements, DHL Express va encore renforcer ses liens avec la France très bien située géographiquement, qui possède des infrastructures de transport et de logistique de qualité, un personnel qualifié, une productivité importante par rapport à d’autres pays européens et une expertise et une créativité reconnue : « La French Touch » et « Le Made in France » résonnent en effet dans le monde entier »

/// Se renforcer sur les principales plateformes françaises

Ainsi, en janvier 2016, 8 millions d’euros ont été investis pour renforcer le hub sur l’aéroport de Marseille Provence (avec une surface d’entrepôt qui a plus que doublé). 10 millions d’euros supplémentaires seront investis en 2016 pour moderniser 6 autres sites en France, dont le déménagement de l’agence de Montpellier à Baillargues pour un site 5 fois plus grand en février dernier et le réaménagement de l’agence de Nice en mars.

D’ici 2019 / 2020, DHL Express prévoit également d’ouvrir son nouveau mega-hub sur l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, représentant un investissement de 85 millions d’euros. Ce nouvel espace de 20 000 m2 entièrement automatisé sera 4 fois plus grand que le site actuel, il représente le plus important investissement planifié par DHL Express en France.

Dans le même temps, DHL Express prévoit également d’aménager un nouveau centre de tri d’environ 12 000 m2 sur l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, pour un investissement de 43 millions d’euros.

Parallèlement à cette annonce, des rassemblements de salariés sont en cour aujourd’hui à l’appel de plusieurs syndicat suite au révélations faite par le syndicat Force ouvrière DHL le 24 mars dernier rapporte nos confrères de l’Est-éclair. Selon eux, deux sites en France sont concernés : celui de Nogent-sur-Seine dans le département de l’Aube, dont la fermeture est programmée pour le 30 novembre 2016 et celui de Beautiran, près de Bordeaux en Gironde, qui devrait fermer ses portes le 30 mai prochain.

AAF /// END

///

visuels : Airbus A300B4-203(F) ‘EI-OZF’ DHL par Alan Wilson sous (CC BY-SA 2.0) et AAF_Aviation

Laisser un commentaire