Au cours du mois de Mars 2016, le trafic passager de la principale plateforme aéroportuaire d’Aquitaine affiche une légère croissance malgré les perturbations liées aux mouvement de grève du contrôle aérien et la fermeture temporaire de l’aéroport de Bruxelles.

Bili - BOD - AAF_Aviation

Ainsi, le trafic de l’Aéroport de Bordeaux-Mérignac est enregistre une légère hausse de +0,8% avec 384.450 passagers transportés au mois de mars. Au global, l’international progresse de +2,5% et enregistre 145.460 passagers. Le trafic national affiche un léger repli de 0,4% avec 663.220 passagers.

Le trafic des compagnies low-cost reste le moteur de la croissance : +4,4% par rapport à 2015 avec 136.350 passagers. L’activité low cost représente 35,4% du trafic global à Bordeaux-Mérignac qui s’apprête à lancer l’extension de Billi, son terminal à faible niveau de service utilisé par les principales compagnies low-cost présentes sur la plateforme.

En mars, Bordeaux à inauguré l’ouverture de 3 des 12 nouvelles dessertes estivales : Caen par Chalair Aviation, le 15 mars, Berlin et Marseille par easyJet le 27 mars.

/// Le trafic régulier international progresse : +2,5% soit 145.460 passagers.

Les hubs internationaux sont en forte progression ; en tête des croissances, Amsterdam  desservie par KLM et easyJet avec +15,8%. Suivi d’Istanbul (+11,9%), Rome Fiumicino (+11,3%) et Casablanca (+6,1%). Même effet pour le hub de Paris-Charles-de-Gaulle avec +4%. Dublin affiche la plus belle croissance du mois avec +31,9%  par rapport à mars 2015.

/// Le trafic régulier domestique baisse de 0,4%.

Résultat direct de 3 jours de grèves, l’activité de et vers Orly enregistre un repli de 5,9%. A contrario, soulignons les progressions de Lille (HOP ! et easyJet) avec 34.000 passagers soit +10,7%, Strasbourg (HOP ! et Volotea) 20.650 passagers soit +24,3% et Brest (Chalair Aviation) 1.445 passagers soit +53,9%.

BOD - AAF_Aviation

AAF /// END

///

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.