Le mois de mars illustre l’impact des événements du 22 mars et la longue fermeture de Brussels Airport, la plaque tournante de Brussels Airlines. Le mois passé, 455.599 passagers ont été accueillis à bord des vols de Brussels Airlines. Ce chiffre représente une baisse de 19,1% de passagers par rapport à l’année dernière. Depuis plus de deux ans et demi, Brussels Airlines n’a plus connu un déclin du nombre de passagers de cette ampleur.

Brussels Airlines

Jusqu’au 21 mars, Brussels Airlines a enregistré, tout comme ces derniers mois, une belle augmentation de ses passagers de 9,6% et a connu une augmentation du taux d’occupation de 6,1 points de pourcent. Depuis le 22 mars, les chiffres ont été fortement influencés par les attentats à Brussels Airport. Les derniers jours du mois de mars devaient être très fréquentés grâce aux vacances de Pâques mais les tragiques évènements du 22 mars ont occasionné un arrêt du trafic aérien en provenance et à destination de Brussels Airport, la plaque tournante de Brussels Airlines. C’est pour cette raison qu’à partir du 24 mars, une partie restreinte du programme de vol européen a été redirigée vers les aéroports régionaux de Liège et d’Anvers et une partie des vols intercontinentaux a été opérée au départ des aéroports de Francfort et de Zurich.

Brussels Airlines a également offert des alternatives de voyage avec d’autres compagnies aériennes et donné la possibilité à ses passagers d’annuler ou de modifier, sans frais, leur voyage. Entre le 22 et le 31 mars, Brussels Airlines a amené près de 4 fois moins de passagers à leurs destinations par rapport à 2015. En effet,  durant cette période, 54.650 passagers ont voyagé en provenance et à destination des aéroports alternatifs pour un total de 197.421 passagers ayant voyagé pendant la même période l’année passée avec Brussels Airlines à partir de Brussels Airport.

« nous avons été en mesure de récupérer une partie de nos vols à partir des aéroports alternatifs, étant une tâche logistique très complexe. Au total, nous avons opéré, entre le 24 mars et le 3 avril (période de fermeture), 1.010 vols ou 38% de notre offre de vols habituelle. Actuellement, notre objectif principal est de relancer à 100% nos opérations au départ de Brussels Airport et d’offrir à nouveau à nos  clients une expérience de voyage confortable et agréable.  » à déclaré Lars Redeligx, Chief Commercial Officer Brussels Airlines.

Le mois de mars 2016 a pris fin avec une baisse de passagers de 19,1%. Au total, 385. 725 passagers ont voyagé vers une destination européenne, 61.292 passagers se sont déplacés entre Brussels Airport et l’Afrique et 8.582 passagers ont utilisés les vols de Brussels Airlines vers New York. Le taux d’occupation a diminué de 0,5 points de pourcent et s’élevait à 68,6%.

L’activité cargo a également été affectée par les événements. Jusqu’au 21 mars, un taux de chargement de 69% a été mesuré. Le trafic de fret, était en grande partie interrompu depuis le 22 mars. Au total 2.609 tonnes de fret ont été transportées. Ceci représente une baisse d’environ 21% en comparaison avec l’année 2015.

AAF /// END

///

visuels : OO-SFM A330 Brussels Airlines par Maarten Visser sous (CC BY-SA 2.0) et Brussels Airlines

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *