L’Agence spatiale européenne (ESA) vient de signer avec Airbus Defence and Space, numéro deux mondial des technologies spatiales, le contrat de réalisation de la prochaine mission Earth Explorer, le satellite Biomass. Le satellite, dont le lancement est prévu en 2021, va mesurer pendant cinq ans la biomasse forestière afin d’évaluer les stocks et les flux de carbone.

Biomass embarquera un radar SAR (synthetic aperture radar) en bande P qui va cartographier, de manière extrêmement précise et à l’échelle du Globe, la biomasse dans les milieux tropicaux, tempérés et boréals. Le satellite va réaliser des mesures impossibles à faire depuis le sol : il va collecter des informations régulières sur les forêts afin de déterminer leur biomasse et de mesurer leur évolution. D’une durée de cinq ans, cette mission étudiera au moins huit cycles de croissance des forêts mondiales.

En plus de son son radar SAR en bande P lui permettant d’étudier la biomasse forestière depuis l’Espace, Biomass sera également en mesure d’observer les réserves d’eaux fossiles dans les régions désertiques afin d’y trouver de nouvelles sources d’eau. Le satellite contribuera à l’étude de la dynamique des masses glaciaires, de la géologie de la subsurface et de la topographie des forêts. Capable d’observer le sol à travers la canopée, Biomass fournira des cartes altimétriques qui amélioreront les modèles d’élévation numériques actuels dans les zones fortement boisées.

Les données collectées par Biomass serviront au programme REDD+ (réduction des émissions résultant du déboisement et de la dégradation des forêts), une initiative des Nations Unies qui vise à réduire les émissions liées au déboisement, en surveillant les forêts dans les zones vulnérables, sans intervention au sol.

AAF /// END

///

visuel : Río Cinaruco, Estado Apure, Venezuela. par Agencia Bolivariana par Actividades Espaciales sous (CC BY 2.0)

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.