Safran célèbre le décollage du moteur Ardiden 3G à bord de l’hélicoptère civil Ka-62 de Russian Helicopters. Ce vol stationnaire s’est déroulé le 28 avril 2016 dans les installations de l’hélicoptériste à Arseniev.

Russian Helicopters ka-62 avec moteur Ardiden 3G - Safran

« Ce premier décollage est une étape majeure dans le programme de développement de l’Ardiden 3, qui fait déjà preuve d’une très grande maturité. Nous sommes très satisfaits des progrès rapides au sein de notre coopération avec Russian Helicopters, dont la prochaine étape sera l’entrée en service du Ka-62. », a déclaré Maxime Faribault, Directeur Ventes Avionneurs de Turbomeca (Safran).

Depuis son premier essai au sol en avril 2013, un vaste programme d’essais à Bordes (France) a permis de démontrer les performances de l’Ardiden 3G. Tous les essais de développement et de performance ont été réalisés, et le moteur obtiendra sa certification de type en 2016. L’Ardiden 3G affiche une consommation en carburant inférieure de 20 % à celle des moteurs de même puissance actuellement en service.

Russian Helicopters ka-62 avec moteur Ardiden 3G - Safran

Membre de la famille de moteurs Ardiden 3 de 1700 à 2000 shp de puissance, l’Ardiden 3G dispose d’une architecture modulaire particulièrement compacte. Le générateur de gaz intègre un compresseur centrifuge à deux étages, une chambre de combustion à flux inversé, une turbine haute pression mono-étage, une turbine de puissance à deux étages et un système de régulation numérique pleine autorité (Fadec) à double canal. Cette conception assure au moteur des coûts d’utilisation et de maintenance réduits, associés à un TBO (Time between overhaul) supérieur à 5000 heures à l’entrée en service.

AAF /// END

///

visuels : Russian Helicopters et Safran

Laisser un commentaire