Air Canada a annoncé aujourd’hui que l’Initiative canadienne de la chaîne d’approvisionnement de biocarburant (ICCAB) aura lieu à l’aéroport Montréal-Trudeau. Ce projet collectif triennal, auquel participent 14 organismes, vise à introduire 400 000 litres de biocarburant aviation renouvelable dans un système partagé.

Auparavant, les vols d’Air Canada assurés par des appareils propulsés au biocarburant employaient du biocarburant séparé du carburéacteur régulier et chargé séparément par des camions-citernes. En comparaison, l’objectif de l’ICCAB est d’établir un cadre d’exploitation plus efficace pour introduire du biocarburant dans un système aéroportuaire d’alimentation en carburant multiutilisateurs.

« Nous sommes ravis que cet important projet sera réalisé à l’aéroport Montréal-Trudeau, a déclaré Teresa Ehman, directrice – Affaires environnementales d’Air Canada. Le biocarburant a le potentiel de jouer un rôle considérable dans notre stratégie pour réaliser les objectifs à long terme de l’industrie, soit une croissance neutre en carbone à compter de 2020 et une réduction de 50 pour cent des émissions d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 2005. »

Air Canada A321 C-GJWO par BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0) https://www.flickr.com/photos/bribri/4491592027/ https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/

L’ICCAB est une première au Canada et vise à créer une chaîne d’approvisionnement en biocarburant durable au pays à partir de matières premières renouvelables. Le Canada regorge de sources de biomasse agricole et forestière et promeut des pratiques durables de récolte et de production reconnues mondialement. Le biocarburant utilisé dans ce projet proviendra de sources oléochimiques canadiennes disponibles sur le marché et certifiées durables, par un procédé de valorisation des esters hydrotraités et acides gras (HEFA). Il sera mélangé avec du carburant aviation dérivé du pétrole pour satisfaire à toutes les exigences techniques de qualité, avant d’être introduit dans un réservoir partagé à l’aéroport Montréal-Trudeau. Air Canada prévoit introduire approximativement 400 000 litres de biocarburant mélangé. L’ICCAB aidera également à surmonter les obstacles à la logistique de l’approvisionnement qui se dressent lorsque des biocarburants aviation sont introduits à de grands aéroports canadiens.

L’ICCAB, qui comporte une composante majeure de recherche avec la participation de l’Université Queen’s, de l’Université de Toronto et de l’Université McGill, aidera à modéliser la disponibilité de la matière première. Elle pourra déterminer, en vu de leurs élimination, les obstacles à l’adoption du biocarburant dans des systèmes partagés et l’application de la métanorme de l’IATA en matière de durabilité.

AAF /// END

///

visuels : Aéroport Montréal-Trudeau YUL (5394189689) (2) par abdallahh sous (CC BY 2.0) via Wikimedia CommonsAir Canada A321 C-GJWO par BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0)


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *