A l’occasion du 69e festival de Cannes, qui se déroule en France jusqu’au 22 mai 2016, Air France poursuit ses engagements en faveur du développement durable en réduisant son empreinte carbone par l’utilisation du biocarburant. La compagnie effectua plusieurs vols entre Nice et Paris avec des appareils alimentés en biocarburant.

©Clément Alloing – Tous droits réservés - https://www.flickr.com/photos/bycac/

Les 16, 21, 22 et 23 mai prochains, 24 vols d’Air France opéré en Airbus A321 alimentés au biocarburant décolleront de Nice à destination de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly.

Issu de la fermentation de sucre de canne, le biocarburant directement incorporé à hauteur de 10 % au kérosène permet de réduire de plus de 50 % les émissions de gaz à effet de serre, par rapport à un carburant fossile. Notez que seul les vols entre Nice et Paris seront alimentés en avec ce type de carburant plus écologique. N’étant disponible qu’au départ de Nice, les vols Paris-Nice seront alimentés au kérosène standard.

Cette opération de promotion des nouvelles technologie de carburant, s’inscrit dans la « Lab’line for the future », vitrine de l’innovation du voyage durable lancée par Air France en 2014, qui fédère des partenaires industriels pour imaginer et construire ensemble le voyage de demain, plus respectueux de l’environnement.

Airbus A321 (F-GTAQ) Air France - biocarburant

/// test réussi sur la ligne Toulouse – Paris

Depuis un an déjà, le biocarburant est en phase de test opérationnel par Air France sur la ligne Toulouse-Paris. L’ Airbus A321 (F-GTAQ) effectue régulièrement la liaison Toulouse-Paris avec du Biocarburant, disponible uniquement à Toulouse, afin de déterminer avec le motoriste l’incidence éventuelle sur le fonctionnement et l’usure des moteurs.

Le biocarburant utilisé sur ces vols est le Farnesane, produit par Total et son partenaire Amyris au Brésil, c’est l’un des trois biocarburants au monde autorisés pour une utilisation dans l’aviation commerciale. Son usage a été certifié le 16 juin 2014 par l’American Society for Testing and Materials, organisme de normalisation reconnu internationalement, et sa production n’entraîne pas d’impacts environnementaux ou sociaux négatifs.

AAF /// END

///

visuels : ©Clément Alloing – Tous droits réservés et Air France

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.