Airbus Défense & Space mène actuellement une campagne d’essais intensifs de largage opérationnel de parachutistes depuis l’A400M, son nouvel avion de transport militaire polyvalent remplaçant des C-130 Hercules et C-160 Transall de l’Armée de l’Air française.

La photo, prise près de Tarbes dans le Sud de la France, montre le largage de 30 parachutistes et préfigure d’une certification pour cette capacité de largage attendue prochainement. Le constructeur précise que le programme d’essais se poursuit pour atteindre progressivement l’objectif de certification pour le largage de 40 parachutistes et même au-delà.

L’appareil, dont le programme de développement a cumulé beaucoup de retard devrait être pleinement opérationnel et capable d’assurer l’ensemble de ses missions, dont le ravitaillement en vol d’hélicoptères à l’horizon 2018. Le constructeur a enregistré à ce jour près de 170 commandes pour l’A400M notamment de la part de plusieurs pays européens dont la France, l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Unis et même un exemplaire pour le Luxembourg attendu pour 2019.

AAF /// END

 

///

visuels : Direction générale de l’armement – Ministère de la Défense et A400M – RIAT 2015 par Airwolfhound sous (CC BY-SA 2.0)

Laisser un commentaire