Le premier appareil long-courrier de la compagnie rwandaise, un Airbus A330-200 encore sous immatriculation provisoire F-WWKS, s’est envolé hier de Toulouse pour son premier vol test réalisé avec sucées. La livraison de l’appareil est prévue avant fin de l’année 2016.

La jeune compagnie avait passé commande en 2015 pour deux A330 d’Airbus. L’un en version A330-200, qui disposera d’un total de 244 sièges répartis en 20 passagers Business, 21 Premium et 203 en Économie et l’autre en version A300-300 pouvant embarquer jusqu’à 274 passagers : 30 en classe Business 21 en Eco-Premium et 223 en Économie. Les deux appareils de RwandAir seront motorisés par des réacteurs Trent 772B de Rolls-Royce.

Créée en décembre 2002, à la suite de la faillite d’Alliance Express, la compagnie rwandaise dispose à l’heure actuelle d’une flotte de 8 avions courts-moyens courriers : 24 Boeing 737, 2 Bombardier Q400 et 2 Bombardier CRJ-900. Elle attend avec impatience son premier appareil long-courrier et s’offre le luxe de le recevoir neuf pour dynamiser son service international. L’appareil doit accompagner le développement de la compagnie aérienne qui enregistre une croissance du trafic aérien vers Kigali la capitale du Rwanda, centre économique et administratif du pays.

Construite sur plusieurs collines, la ville abrite une population d’environ un million d’habitants et dispose du principal aéroport rwandais : l’aéroport de Kigali (code AITA : KGL – code OACI : HRYR) équipé d’une piste bitumée de 3500m de longueur.

AAF /// END

///

visuels : Florent Péraudeau – Tous droits réservés, reproduction interdite

Slider

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *