L’avion polyvalent de transport militaire, développé par Airbus Defense & Space, finalise une phase d’essais pour démontrer ses capacités opérationnelles sur piste en sable, la dernière des trois types de surface sur laquelle il doit être certifié.

Réalisés durant trois semaines avec l’appareil d’essais MSN2, les tests se sont déroulés en août à Woodbridge au Royaume-Uni sur une piste de 1600m (5,250ft) de longueur spécialement construite à cet effet. L’A400M a montré d’excellentes performances dans les manœuvres de roulage, les demi-tours et durant les phase de décollages et d’atterrissages sur la bande de sable. Ces tests seront complétés par une semaine d’essais supplémentaire avec des opérations à des poids de plus en plus important.

Cette phase vient compléter les résultats positifs obtenus précédemment par l’appareil à Ablitas en Espagne sur piste en gravier et à Écury en France sur piste en herbe. A ce jour près de 170 commandes pour l’A400M ont été enregistrées par Airbus, notamment de la part des pays européens comme la France, l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Unis et Luxembourg. Entré en service en 2013, l’appareil a cumulé dans son développement un retard important et devrait, selon le constructeur, être pleinement opérationnel et capable d’assurer l’ensemble de ses missions, dont le ravitaillement en vol d’hélicoptères, à l’horizon 2018.

/// Vidéo des essais sur piste en sable
 

AAF /// END

///

visuels : Airbus Defense & Space

Slider

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *