Alors qu’il vient de fêter ses 35 ans, le premier constructeur mondial de turbopropulseurs affiche toujours des niveaux de chiffre d’affaires et de livraisons historiques, malgré un marché très concurrentiel. En 2016, ATR a encore renforcé sa position de numéro un auprès des compagnies aériennes régionales.

Avec 36 commandes d’appareils : 34 ATR 72-600 et 2 ATR 42-600, les ATR -600 sont arrivés en tête de toutes les ventes d’avions régionaux de l’année dernière. Sa part de marché de plus de 35 % depuis 2010, confirme ATR comme le leader du marché des avions de 50 à 90 places. Signe de la morosité du marché et du ralentissement économique mondial qui a touché l’ensemble du secteur aéronautique, ATR n’a atteint en 2016 que 1,8 milliard de dollars de chiffre d’affaires, son deuxième le plus élevé et son troisième plus haut niveau de livraison avec 80 appareils livrés.

Néanmoins l’intérêt du marché pour les turbopropulseurs modernes semble bien se confirmer et ATR a pu consolider en 2016 un carnet de commandes qui lui devrait lui assurer environ trois ans de production et a obtenu des accords pour introduire ses ATR -600 en Argentine, un marché très prometteur.

///  Les ventes d’ATR en 2016

©ATR

COMPAGNIE PAYS

ATR 42-600

ATR 72-600

Avian Lineas Aéreas Argentine

12

Aeromar Mexique

2

6

Binter Espagne

6

PNG Air Papouasie-Nouvelle-Guinée

5

Azul Linhas Aéreas Brésil

5

TOTAL

2

34

AAF /// END

///

visuels : Vincent Massé, Clément Alloing et ATR

Slider

CYBERMONDAY2020


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *