Qu’elles soient des pionnières ayant marqué l’Histoire de l’aviation, des pilotes des temps modernes à bord d’aéronefs de l’armée de l’Air ou encore, des professionnelles de l’ensemble des spécialités Défense, elles ont en commun d’être femmes et militaires.

Cela n’est plus à prouver, la condition féminine et le statut de combattant sont conciliables et c’est ce qu’elles démontrent tous les jours à travers l’accomplissement des missions qui leur incombent.

De Elizabeth Boselli, première femme pilote de chasse au sein de l’armée de l’Air, à Virginie Guyot, première femme à la tête de la Patrouille de France, en passant par Marie Marvingt, créatrice de l’aviation sanitaire, ou par Valérie André, première femme à atteindre le grade de Générale, ce sont des héroïnes extraordinaires, des exemples de résilience, de détermination et d’excellence.

Pour la journée mondiale des droits des femmes et dans le cadre des 80 ans de la BA 106 « Capitaine Michel Croci » de Bordeaux-Mérignac, avait lieu ce mercredi 8 mars une cérémonie officielle en l’honneur des aviatrices et femmes des personnels de l’armée de l’air. Au cours de la cérémonie d’hommage, sept femmes militaires ont reçu les honneurs et se sont vues décorées. Pour cette cérémonie particulière, la section d’honneurs, la garde-au-drapeau, les récipiendaires et les félicités étaient exclusivement féminins.

Les femmes représentent près de 20 % du personnel de l’armée de l’Air sur la base aérienne 106. Elles sont aujourd’hui plus de 60 000 à servir dans l’armée française qui se place d’ailleurs à la 4ème place mondiale, au pied du podium en matière de féminisation derrière la Hongrie et les Etats-Unis.

/// Video de la cérémonie d’hommage


AAF /// END

///

visuels : AAF

Slider


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *