Une 2016 marquée par deux évènements majeurs que son le nouveau succès du RAFALE aboutissant à la vente de 36 RAFALE à l’Inde et la première livraison d’un FALCON 8X le nouveau vaisseau amiral du constructeur français. Au total les commande se sont élevées à 9 558 millions d’euros (contre 9 884 millions en 2015) avec la prise de commande de 36 Rafale et 21 Falcon et le chiffre d’affaires ajusté lui atteint 3 586 millions d’euros (contre 4 176 millions en 2015).

Établissement Dassault Aviation : Bordeaux-Mérignac. Livraison du 1er Falcon 8X à M. Abakar Manany, pilote et fondateur de la société Amjet Executive SA.

Au 31 décembre 2016, le carnet de commandes du groupe comptait 100 Rafale et 63 Falcon pour un total de 20,323 milliards d’euros. Mais l’année 2016 restera aussi marquée par l’incertitude géo-politique et économique mondiale qui touche le marché de l’aviation d’affaires, déjà affecté en 2015, dans un contexte de guerre des prix intense.

/// Résultats et faits marquants de l’année 2016

⇒ Aviation d’affaires

En ligne avec la sa prévision de 50 livraisons, le groupe a livré 49 FALCON en 2016 contre 55 en 2015.  Il a livré en octobre le 1er FALCON 8X et a aussi enregistré la commande d’un 3ème FALCON 2000 de SURveillance MARitime pour les garde-côtes japonais.

Le groupe a inauguré son nouveau centre de maintenance FALCON à Bordeaux- Mérignac qui complète les installations MRO (maintenance, réparations et révisions) de DFS implantées sur l’Aéroport de Paris-Le Bourget depuis 1967.

Après l’annonce par Safran Aircraft Engines de son calendrier de rattrapage du développement du moteur SilverCrest qui prévoit le décalage de la livraison du 1er moteur complet de fin 2013 à début 2018, le groupe a établit un nouveau calendrier pour le programme FALCON 5X conduisant à un report des premières livraisons clients de fin 2017 à début 2020. Les modifications du moteur sont en cours de développement et le 1er moteur avec toutes les corrections sera testé en 2017 par Safran au sol et en vol sur avion banc d’essais au préalable de la campagne d’intégration en 2018.

⇒ Avions militaires

En plus de la signature d’un contrat d’offset simultanée à la signature et l’entrée en vigueur du contrat de vente de 36 RAFALE Inde,

Dassault a livré 3 RAFALE à l’Égypte et 6 RAFALE à la France comme prévu ainsi que 2 RAFALE Marine France rétrofités au standard F3. L’avionneur poursuit les travaux de développement du standard F3-R et à reçu la notification par la France du marché de rénovation des MIRAGE 2000D.

⇒ Drônes

Concernant les drones de combat futurs, l’avion de combat sans pilote nEUROn a effectué †une nouvelle campagne d’essais en vol consacrée à des dé- monstrations de furtivité, ainsi qu’à des essais à la mer avec le porte-avions Charles de Gaulle.
Le groupe Dassault prépare aussi avec ses partenaires industriels la proposition pour le lancement, fin 2017, de la première phase de développement d’un démonstrateur opérationnel d’UCAS (Unmanned Combat Air System), une des composantes du Système de Combat Aérien Futur (SCAF/FCAS), suite au sommet franco-britannique d’Amiens du 3 mars 2016.

L’OCCAR (Organisme Conjoint de Coopération en matière d’ARmement) a aussi lancé en liaison avec les ministères de la Défense français, allemand, italien et espagnol, une étude de définition de deux ans pour un drone MALE RPAS (Medium Altitude Long Endurance – Remotely Piloted Aircraft System) avec des technologies européennes qui associe Dassault Aviation, Airbus Defence & Space et Leonardo.

/// Les perspectives 2017

Pour l’exercice 2017, le groupe qui se fixe pour objectif de†vendre des FALCON et d’obtenir d’autres contrats RAFALE Export, le groupe devra attentif s’assurer du bon déroulement du nouveau calendrier du moteur SilverCrest qui conditionne le calendrier du FALCON 5X dont le retard pénalise l’avionneur français.  Au-delà de la réalisation du contrat RAFALE Inde, le groupe mettra en œuvre le contrat offsets et notamment de la Joint-Venture en Inde.

Le Groupe prévoit de livrer en 2017, 45 FALCON et 9 RAFALE (1 à la France et 8 à l’Égypte). Le chiffre d’affaires 2017 devrait être supérieur à celui de 2016 compte tenu du chiffre d’affaires RAFALE Export.

AAF /// END

///

visuel : Rafale – RIAT 2013 par Airwolfhound sous (CC BY-SA 2.0) et Dassault Aviation 



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *