easyJet poursuit sa stratégie de croissance et d’investissement en France avec l’ouverture en 2018 de 15 nouvelles destinations. Dès l’été 2018, la compagnie franchira ainsi le cap des 250 lignes depuis et vers l’hexagone.

En 2017, 18,8 millions de passagers ont volé avec la low-cost britanique, faisant de la compagnie orange la deuxième compagnie aérienne en France et la première compagnie en termes de réseau. Les 15 nouvelles destinations annoncées aujourd’hui consolident cette position de leader et permettent à easyJet de renforcer son ancrage territorial sur l’hexagone avec 250 lignes opérées depuis et vers la France dès l’été 2018, dont 31 domestiques.

Parmi les nouveautés à retenir, il faut également noter l’arrivée d’easyJet à l’aéroport de Rennes désormais en liaison avec l’aéroport de Lyon St-Exupéry à raison de 4 fréquences par semaine. Une nouvelle destination clé notamment pour les voyageurs d’affaires qui représentent plus de 22 % des passagers easyJet en France et plus de 18 % à Lyon. Autre destination clé pour easyJet : Tel Aviv. En effet, easyJet, première compagnie de l’aéroport de Tel Aviv, renforce sa position de leader avec désormais 3 nouvelles villes françaises desservant la métropole Israélienne, à savoir Nice, Lyon et Bordeaux. Un maillage régional qui ouvre à de nombreux Français les portes de cette destination très prisée des touristes et des voyageurs d’affaires.

/// 15 nouvelles lignes en France :

  • 7 nouvelles lignes au départ de Bordeaux, grâce notamment à l’ouverture de la 6ème base d’easyJet en France, soutenue par l’arrivée de 3 avions. Ainsi les Bordelais pourront s’envoler dès l’été 2018 vers Bastia, Catane, Faro, Héraklion, Luxembourg, Tel Aviv et Londres Southend.
  • easyJet renforce également son réseau au départ de Lyon avec 4 nouvelles destinations : Corfou, Fuerteventura, Rennes et Tel Aviv.
  • 4 nouvelles destinations seront également proposées à l’aéroport de Nice qui accueillera dès le printemps son 5ème avion easyJet. Les Niçois pourront désormais voler vers Biarritz, Catane, Séville et Tel Aviv.

/// Une stratégie d’investissement forte et un maillage territorial poussé

Deuxième marché pour easyJet après le Royaume-Uni, la France comptera plus de 22 millions de sièges en 2018 soit une augmentation de capacité de 7 %, dont 1,1 million de sièges supplémentaires pour l’été sur toute la France. Cette hausse s’explique par une stratégie d’investissement forte dans l’hexagone avec notamment l’arrivée d’un nouvel A320 à Nice et l’ouverture d’une 6ème base à Bordeaux avec trois nouveaux appareils stationnés. Elle annoncera par d’ailleurs de nouvelles routes pour la France en début d’année prochaine.

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

///

visuels : G.Février et AAF


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *