Le constructeur français présentait ce matin à la presse au centre Dassault Aviation du Bourget, le remplaçant du Falcon 5X abandonné en décembre 2017 suite aux problèmes rencontraient avec le moteur Silvercrest. Cette nouvelle version du célèbre avion d’affaires Falcon 6X sera équipé de moteurs Pratt & Whitney Canada et offrira une large cabine avec un rayon d’action plus important que son prédécesseur. L’entrée en service du Falcon 6X est prévue en 2022.

Si le Falcon 6X reprend en partie la conception et certaines technologies présentes sur le 5X, la voilure et la section de fuselage ont été adaptées pour offrir des performances accrues. Le 6X est en effet plus lourd et plus long que son prédécesseur avec une masse maximum au décollage (MTOW) de 35 135 kg.

/// Encore plus grand et plus loin

Le Falcon 6X proposera la cabine la plus large et la plus haute du marché, 12,30 m de long et 7,47 m de hauteur et pourra accueillir à son bord jusqu’à 19 personnes : 16 passagers et 3 membres d’équipage.

Il disposera aussi d’une autonomie accrue pouvant atteindre 5.500 nm ou 10 186 kilomètres, soit 300 miles nautiques de plus par rapport au 5X, ce qui le place entre le 900LX et le 7X. Avec une vitesse maximale de Mach 0.90 le 6X pourra relier sans escale Los Angeles à Genève et même assurer des liaisons comme New York-Moscou, Paris-Pékin ou Los Angeles-Londres à Mach 0.85.

Coté motorisation, le 6X embarquera une motorisation canadienne avec le moteur PW812D de Pratt & Whitney Canada, spécialement développer pour Dassault, qui affiche une puissance légèrement inférieure à celle des versions équipant les appareils Gulfstream G500 et G600. Rappelons que Pratt & Whitney équipe déjà une partie de la gamme d’appareils Falcon : 8X, 7X et 2000S. Le moteur Pratt & Whitney Canada PurePower PW812D de 13 000-14 000lbs de poussée sélectionné pour le 6X est de la famille des PurePower PW800 et se caractérise par une technologie de cœur moteur à réducteur GTF (Geared Turbofan). Le Falcon 6X sera livré avec un ensemble complet d’équipements, notamment l’Electronic Flight Bag (EFB) FalconSphere II et le système de vision combinée FalconEye à tête haute (HUD).

Le premier vol du Falcon 6X est attendu début 2021 et devrait être commercialisé autour de 47 millions de dollars au prix catalogue. Le constructeur prévoit de commencer la livraison des premiers exemplaires pour les clients dès 2022.

visuels : Dasault Aviation

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Laisser un commentaire