Helipass, première plate-forme digitale mondiale de réservation d’hélicoptères, lance un nouveau service en ligne de vols à la demande. Dans un marché en forte croissance, à l’heure des débats sur les futurs taxis volants et « l’Urban Air Mobility », cette start-up française fait le pari de démocratiser le vol en hélicoptère et avance ses pions sur un marché en plein bouleversement.

Créée en 2014, la plate-forme numérique Helipass donne accès à un réseau de 45 compagnies réparties dans 19 pays, sur les cinq continents. Il suffit de choisir un concept ou un trajet pour vivre une expérience unique tout en profitant d’un mode de déplacement rapide et moins coûteux qu’on ne le pense. A titre d’exemple, un vol de transfert entre les centres ville de Nice et Monaco dure très précisément 7 minutes et coûte 160 euros, quand le même trajet en taxi dure rarement moins d’une heure pour une centaine d’euros.

La jeune start-up, qui compte aujourd’hui une dizaine de salariés, enregistre une croissance de 40% par an. Avec des partenaires comme Airbnb, Booking ou encore Viator, le tourisme représente 80% de son chiffre d’affaires, dans un secteur qui draine 1,5 milliards de dollars dans le monde. Helipass possède désormais deux bureaux à Paris et Los Angeles. Elle cherche maintenant à développer son activité « Corporate » et ne cesse d’innover pour décrypter un marché en pleine mutation.

—♦—

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *