La compagnie low-cost vient de confirmer l’introduction dans les cabines de ses avions long-courriers de type Boeing 787-9 Dreamliner et 737 MAX d’une connexion WiFi en vol. Les passagers pourront désormais profiter pour toute la durée du vol long-courrier d’une connexion de base gratuite et d’une option payante dite « Premium » pour bénéficier du haut débit pour regarder des films en streaming.

Norwegian a choisi la plate-forme de connectivité en vol sans fil CabinConnect de Collins Aerospace, qui utilise le réseau de satellites Inmarsat Global Aviation (GX), spécialement conçus pour l’aviation. Le déploiement du Wifi sur la flotte sera progressif et la compagnie indique que si tout va bien, plus de 50% de la flotte de Dreamliner en serait équipé d’ici 2020. Le premier Boeing 787-9 Dreamliner connecté [G-CKWP] a été livré le 18 décembre 2018 et l’installation des équipements sur les Boeing 737 MAX doit débuter ce mois-ci.

Boeing 787 Norwegian

/// Deux forfaits de connexion :

L’option de base qui est gratuite, permet aux passagers de naviguer sur le Web pour toute la durée du vol, de rester à jour sur les réseaux sociaux, d’envoyer et de recevoir des courriels et des messages instantanés en utilisant leurs téléphone portable, tablette et ordinateur portable personnel à bord.

L’option Premium facturé 14,95 USD pour un forfait de trois heures, permet lui d’accéder à des services de diffusion en streaming tels que Netflix, YouTube, MyCanal. Ce prix est annoncé comme un tarif de lancement, il est donc susceptible d’évoluer.

/// Un plan de réduction des coûts en 2019

En 2018, Norwegian Air Shuttle a transporté 37,34 millions de passagers, en hausse de 13% mais son coefficient de remplissage recule de 2% pour s’établir à 85,8% l’année dernière.
Sous pression financière, la compagnie doit adapter ses capacités sur certaines lignes et en supprimer d’autres et souhaite baisser rapidement ses dépenses en 2019. Pour survivre elle met en place un plan d‘économie de 230 millions de dollars pour l’année 2019. Elle a ainsi annoncé la fermeture de 5 bases secondaires en Europe et aux États-Unis : Palma de Majorque, Ténériffe-Sud, Rome pour l’Europe mais aussi Newburgh et Providence aux États-Unis.

Cette année, Norwegian recevra cinq nouveaux Boeing 787-9 Dreamliners et 19 737 MAX, dont le financement est entièrement assuré a-t-elle précisé.

—♦—

visuels : G.Février et JB.Rouer
AAF /// END /// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *