300*250 french

La confirmation du changement de nom de la marque court-courrier d’Air France n’aura pas mis longtemps à intervenir. La compagnie française vient d’officialiser que sa filiale sera dorénavant commercialisée sous le nom Air France HOP. Une évolution qui s’inscrit dans le projet de simplification du portefeuille des marques du groupe souhaité par le nouveau PDG Benjamin Smith, qui a accéléré la disparition de la marque Joon, dont les vols et la flotte repasseront prochainement dans le giron de la compagnie mère.

Air France HOP

Ce changement de marque sera sans impact pour les clients et n’implique aucune modification dans le contrat de travail des salariés de HOP !. L’ensemble des vols vendus par HOP ! ou actuellement à la vente continuent à être assurés normalement.

/// Retrouver de la lisibilité et capitaliser sur la notoriété

Cette évolution est une nouvelle étape dans le processus de simplification du portefeuille de marques d’Air France – KLM et va permettre de rattacher plus distinctement l’offre régionale à la marque Air France et sa livrée tricolore facilement identifiable par les clients pour apporter plus de lisibilité à l’échèle du groupe. Comme pour KLM avec KLM Cityhopper, sa déclinaison de marque pour le régional, Air France HOP remet la marque Air France en valeur pour mieux capitaliser sur sa notoriété, notamment à l’international.

La marque Air France, particulièrement puissante à l’internationale, dispose d’une large renommée qui va au delà même du service proposée par la compagnie. Cette notoriété, héritée de l’histoire riche de la compagnie qui a été l’une des pionnières du transport aérien moderne, est aussi directement liée à la France, à ses valeurs et au style de vie « à la française » reconnu et apprécié dans le monde entier. Il est donc primordial pour le groupe de s’appuyer sur ses valeurs en jouant sur l’attrait des voyageurs pour la culture française, comme elle l’a fait pour sa marque principale dans la campagne de promotion « France is in the Air ».

Si ce projet marketing est susceptible d’impacter directement l’esprit des consommateurs pour regagner leur confiance, une mutation plus profonde de la structure semble nécessaire pour retrouver l’équilibre économique durable, mis à mal depuis 2013 par une fusion entre les compagnies Brit Air, Régional et Airlinair, jugée « mal négociée » par des proches du dossier.

A lire aussi : HOP! recentre son exploitation pour ne pas revivre l’été 2018

—♦—

visuels : Air France

AAF /// END

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *