Les pilotes de la première compagnie aérienne française avaient jusqu’à aujourd’hui pour se prononcer sur le projet d’accord élaboré à l’issue des réunions de négociations fin janvier entre la direction d’Air France et les deux syndicats représentatifs des pilotes (SNPL et SPAF).

Benjamin Smith, nouveau Directeur général d'Air France-KLM

Benjamin Smith, nouveau Directeur général d’Air France-KLM

Cet accord qui a fait l’objet d’intenses négociations depuis le mois de décembre dernier, propose des évolutions de la rémunération des pilotes et introduit la flexibilité nécessaire sur certaines règles pour accompagner la stratégie d’Air France développée par Benjamin Smith.

La consultation qui avait été lancée par le SNPL Air France auprès de tous les pilotes d’Air France le 1er février dernier s’est achevé ce jour, mercredi 19 février, par le soutient en faveur de l’accord de 85,42 % des pilotes de la compagnie. Le taux de participation a atteint 70,51 % et reflète la confiance et l’implication des pilotes dans l’avenir de la compagnie. Pour Guillaume Gestas, Président du SNPL Air France ALPA « Après des mois de conflit, il était temps d’entrer dans une nouvelle ère de dialogue social. L’approbation du texte par nos collègues nous conforte dans cette idée et confirme l’envie de chacun d’aller de l’avant pour offrir de nouvelles perspectives à la compagnie et au Groupe. La confiance exprimée par les pilotes envers la nouvelle direction d’Air France ne sera pas un blanc-seing et le SNPL Air France sera particulièrement attentif au strict respect des garanties de l’accord qu’il s’apprête à signer. » Ce vote illustre en effet le soutient massif envers le projet stratégique de montée en gamme de la compagnie et la reconquête de la cible affaires initié par le nouveau PDG du groupe. Les pilotes Air France acceptent ainsi les revalorisations salariales proposées et mettent un terme à près de 12 mois de conflit avec la Direction. L’accord doit maintenant être ratifier par les syndicats de pilotes de la compagnie.

Benjamin Smith, remporte là une nouvelle victoire qui doit mener à l’apaisement durable du climat social au seins d’Air France, même si parallèlement un nouveau front s’est ouvert avec les pilotes de la filiale Air France HOP.

visuels : JB.Rouer et Air France

AAF /// END

Charger plus d'articles
Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *