Plus le temps passe, et plus les bandes-dessinées d’aviation gagnent en popularité. Si fut un temps, Buck Danny, Tanguy et Laverdure ou encore Dan Cooper se partageaient le genre, on a désormais affaire à une multitude d‘aviateurs et autres aventuriers du ciel qui occupent les étagères des librairies. De ce fait, nous vous présenterons de façon régulière les nouveautés du genre, l’occasion de découvrir ou de redécouvrir des titres plus ou moins connus.

Aujourd’hui nous allons parler du premier volume de La Pin-up du B-24, qui nous plonge dans l’histoire d’un ancien major de l’US Air Force, Glenn Baxter, reconverti en prospecteur pétrolier après la guerre. Quinze ans après le crash de son bombardier, le protagoniste qui travaille dans le désert de Libye, en profite pour tenter de retrouver la trace du Boeing B-24 Liberator. Ce bombardier américain ne revint jamais de sa dernière mission, et son équipage, qui était sous le commandement du major, ne fut jamais retrouvé.

L’histoire s’inspire fortement de celle de l’équipage du Lady Be Good, un bombardier de l’United States Army Air Forces (USAAF) disparu sans laisser de traces pendant la Seconde Guerre mondiale, perdu au-dessus de la Libye, et qui fut retrouvé par hasard par une compagnie pétrolière en 1958.

L’épave du Lady Be Good en 1960, source US Air Force.

L’épave du Lady Be Good en 1960, source US Air Force.

Écrit par Jacques MANINI et dessiné par Michel CHEVEREAU, le Tome 1 de La Pin-up du B-24 est disponible depuis avril 2019 chez Bamboo Édition au prix conseillé de 14.90€.

Tome 1 de La Pin-up du B-24

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

Hugo.P / visuels : Bamboo Édition et US Air Force



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *