Avec 2 022 810 passagers hors transit, le trafic passagers de l’aéroport « Guadeloupe Pôle Caraïbes » de janvier à octobre 2019 a progressé de 2,7% par rapport aux 10 premiers mois de l’année 2018. Sur la même période, le fret est en recul de 8,2% par rapport à l’an passé.

Airbus A330-202 LEVEL F-HLVL

Le trafic du faisceau « France hexagonale » enregistre 3,8% de croissance pour atteindre 1 256 936 passagers à fin octobre 2019. La croissance est portée par l’augmentation de l’offre des compagnies dont la capacité déployée progresse de 1% avec un coefficient de remplissage en progression de 2,6 points pour atteindre 88,5% sur ce faisceau. Les plus forte progression sont à observer chez Air Caraïbes (+3,2%) et LEVEL qui a débuté ses opérations en juillet 2018 et a transporté plus de 95 000 passagers depuis le début de l’année 2019. L’arrêt des opérations estivales de la compagnie XL Airways, par rapport à l’été 2018, a entraîné une diminution de 19 700 passagers. Le trafic de Corsair est en légère hausse de 1,8% avec plus de 250 000 passagers transportés. La diminution de trafic observée pour Air France s’explique par le repositionnement, à Pointe à Pitre, pendant les 3 premiers mois d’année 2018, de l’appareil qui opérait entre Roissy CDG et Saint Martin Princess Juliana (SXM) qui avait virtuellement accru le trafic de la compagnie sur la plateforme guadeloupéenne au début de l’année 2018.

Le faisceau Amérique du Nord affiche une croissance de 9,5% sur les 10 premiers mois de l’année. Le trafic, qui a bénéficié d’une très forte progression sur toute la durée de la saison hivernale (novembre à mars) affiche, à la fin du mois d’octobre 2019, un peu plus de 119 000 passagers contre 109 000 en 2018 à la même période. Le dynamisme vers l’Amérique du Nord s’explique par l’augmentation du trafic entre la Guadeloupe et le Canada, qui affiche plus de 17 000 passagers supplémentaires entre 2018 et 2019, stimulé par l’offre Norwegian pendant la saison hivernale 2018/2019 et la très bonne performance d’Air Canada dont le trafic progressé de 16,2%.

Plage de Guadeloupe

Avec plus de 100 000 passagers, le faisceau « Caraïbe » hors Antilles Françaises, enregistre une progression de 3,7% sur les 10 premiers mois de l’année grâce à l’augmentation de fréquentation vers Port au Prince (+4 000 passagers) et vers la Dominique (+4 200 passagers). Le trafic vers la Martinique et la Guyane est en recul de 2% à la fin du mois d’octobre 2019 et la liaison entre Pointe à Pitre et Fort de France qui perd plus de 11 000 passagers (-3,1%). Le trafic direct vers Cayenne progresse de 20%. Au global, l’axe Martinique-Guyane enregistre 368 882 passagers à la fin octobre contre 376 174 à la même période de l’année précédente, soit une diminution d’un peu plus de 7 000 passagers, malgré une offre de sièges globalement stable. Le trafic vers les Îles du Nord (Saint Martin/Saint Barthélémy) est en progression de 2,5% avec près de 164 000 passagers transportés en 2019 contre un peu moins de 160 000 sur la même période 2018. Le trafic vers Saint Martin Grand Case enregistre 6,1% de croissance (+7 800 passagers) alors celui vers Saint Barthélémy diminue de 11,1 % (-3 700 passagers).

Le transport de fret est en recul de 8,2% en cumul par rapport à l’an passé avec 9 331 tonnes de marchandises qui ont transité par l’aéroport depuis janvier 2019, contre 10 163 en 2018 sur la même période.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : Aéroport de Guadeloupe, JB.Rouer et PB



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *