L’aéroport de Caen poursuit sa croissance depuis plus de 3 ans et confirme la bonne orientation de sa fréquentation avec l’accueil de 304 769 passagers en 2019, soit une augmentation de 11,23%. La hausse de trafic est accompagnée d’une diminution de 6.79 % des mouvements d’avions (194 avions en moins) grâce à l’utilisation d’appareils plus gros; comme sur la desserte de Lyon 3 fois par jour en 100 sièges au lieu d’un avion de 70 sièges, ou encore un appareil de 156 sièges sur Toulouse en lieu et place de 125 sièges.

tarmac de l’aéroport de Caen-Carpiquet

La compagnie Air France Hop reste numéro un sur la plateforme avec 51% du trafic de l’aéroport (154 796 passagers) mais elle est désormais talonnée de près par Volotea qui a su capter 42% du trafic de l’aéroport en 2019 (128 495 passagers), suivi de Flybe (6% soit 17 586 passagers transportés). Le 1% restant correspond  aux autres vols commerciaux et représente 3 526 passagers transportés sur l’année écoulée, en baisse de 39,79 % par rapport à 2018.

Comme chaque année, la fréquentation est boostée par les lignes saisonnières en été et l’année dernière a été marquée par un nombre important de passagers voyageant vers la Corse (Ajaccio, Bastia, Figari et Calvi) pour les  vacances, avec un total de 72 980 passagers. Les lignes régulières saisonnières représentent un total de 77 183 passagers (Ajaccio : 31 534 passagers, Bastia : 20 711 passagers, Figari : 18 609 passagers, Nice :  3 413 passagers, Calvi : 2 126 passagers, Pau : 790 passagers).

Vue de l’intérieure de la tour de contrôle de Caen-Carpiquet

/// Perspectives et nouveautés 2020

Dès le mois d’avril, la compagnie Volotea propose 2 vols par semaine les lundis et vendredis à destination de Lyon. Concernant l’été 2020, le programme sera semblable à 2019 vers Ajaccio, Bastia, Figari avec renforcement des vols vers Toulouse et Marseille pour la compagnie Volotea et vers Ajaccio, Calvi, Figari et Nice pour Air France Hop. Dans une logique de complémentarité des aéroports normands, et  afin de privilégier sur la plateforme de Caen les liaisons à vocation économique, la ligne vers Palma de Majorque est transférée vers Deauville.

L’année 2019 a été marquée par des travaux au sein de l’aérogare, avec la mise en conformité Schengen aux postes frontaliers, et la création de bureaux pour favoriser l’activité économique des locaux. En 2020, les travaux se poursuivront avec la réfection des parkings avions, la mise aux normes du parvis de l’aérogare mais aussi la création d’un cheminement piéton entre les parkings.
Enfin le processus de renouvellement du délégataire pour la gestion et l’exploitation de la plateforme débutera dès ce mois de janvier 2020. Rappelons que la Délégation de Service Public (DSP) relative à la gestion et à l’exploitation de l’aéroport Caen-Carpiquet prendra  fin le 31 janvier 2021.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : aéroport Caen-Carpiquet

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *