Plusieurs compagnies aériennes dans le monde ont annoncé leur décision de suspendre de suspendre ou de contourner les espaces aériens de l’Iran et de l’Irak en raison des tensions dans la région.

Dans la mâtine, Air France a confirmé à notre rédaction que « tout survol des espaces aériens iranien et irakien » était suspendu jusqu’à nouvel ordre « par mesure de précaution et dès l’annonce de frappes aériennes en cours » en Irak.

 

Par mesure de précaution, les plans de vols qui traversent les espaces aériens en question sont modifiés pour les contourner et sont ajustés en temps réel en fonction des décisions des autorités françaises et régionales pour assurer la sécurité des passagers. L’image ci-dessus montre par exemple les vols AF253 et AF165 qui font actuellement route vers Paris en provenance d’Ho Chi Minh (Vietnam) et de Bangkok (Thaïlande).

La compagnie ajoute qu’elle « suit en permanence l’évolution de la situation géopolitique des territoires desservis et survolés par les appareils de la compagnie. ».

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : G.Février et FlightRadar24



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *