Le groupe aéronautique français a terminé l’exercice 2019 sur un record de livraisons d’avions grâce aux exportations de son chasseur Rafale. Après avoir confirmé en septembre des prévisions de « forte hausse » de son chiffre d’affaires pour 2019 le Groupe Dassault Aviation publiera ses résultats annuels de l’exercice 2019 le 27 février 2020.

 

En 2019, 26 Rafale Export ont été livrés, contre 12 Rafale en 2018 (9 Export et 3 France) et 40 Falcon neufs contre 41 en 2018. En 2019, Dassault a enregistré 40 commandes de Falcon contre 42 en 2018. Au 31 décembre 2019, le carnet de commandes de l’avionneur français comprenait 75 Rafale (47 Export et 28 France) et 53 Falcon, contre 101 Rafale (73 Export et 28 France) et 53 Falcon au 31 décembre 2018.

Au cours de l’année 2019, le groupe a livré au Gouvernement indien son premier exemplaire d’avion de combat multirôle Rafale lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 8 octobre dernier dans les locaux de l’avionneur à Bordeaux-Mérignac, sur une commande de 36 exemplaires. En juillet l’Égypte a pris livraison de son 24e et dernier Rafale commandé. Rappelons aussi qu’en octobre 2019, Dassault a débuté l’assemblage du premier exemplaire de son programme de jet d’affaires Falcon 6X, qui succède au malheureux 5X, et dont la mise en service est toujours prévue en 2022, avec un premier vol attendu dès 2021.

—♦—

/// Dassault Aviation : le premier Falcon 6X est en cours d’assemblage

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : G.Tergant et V.Massé



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *