/// 737 MAX : Boeing a achevé la mise à jour logiciel du MCAS

Le constructeur américain a publié jeudi 16 mai en début de soirée un communiqué de presse dans lequel il explique avoir achevé le développement de la mise à jour logiciel de son 737 MAX, suspecté d’être l’élément déclencheur du crash de deux appareils en octobre 2018 et mars 2019. Les experts du secteur anticipent pourtant une reprise des vols au mieux au milieu de l’été.

Lire la suite

Boeing 737 MAX American Airlines

/// Boeing teste le nouveau logiciel du 737 MAX qu’il veut faire certifier

Après une grosse semaine de silence sur l’avancée des modifications logiciel du 737 MAX, le Président de Boeing Dennis Muilenburg a publié jeudi sur les réseaux sociaux une courte vidéo dans laquelle il explique le travail de ses équipes d’ingénieurs et l’avancée des tests visant à pallier aux défauts de la première version logiciel du MCAS, mise en cause et soupçonnée d’avoir causé deux crashs mortels en l’espace de six mois.

Lire la suite

B737 MAX 9

/// Boeing réduit la production des 737 MAX de 52 à 42 avions par mois

Confronté à la publication jeudi 4 avril du rapport préliminaire d’enquête sur le crash du 737 MAX Ethiopian Airlines, dans lequel les premiers éléments issus de l’analyse des boites noires de l’avion semblent dédouaner les pilotes pour mettre directement en cause le fonctionnement du système MCAS, le constructeur américain a annoncé samedi 6 avril la réduction de la cadence de production de son best-seller.

Lire la suite

Boeing 737 MAX 9

/// Rapport 737 MAX Ethiopian : les pilotes dédouanés, le MCAS pointé du doigt

Presque un mois après l’accident, les premiers éléments de l’enquête sur le crash du 10 mars dernier du Boeing 737 MAX 8 Ethiopian Airlines qui a fait 157 morts ont été révélés par les autorités éthiopiennes. Le rapport préliminaire des enquêteurs publié ce jeudi 4 avril dédouane les pilotes et met directement en cause le constructeur américain.

Lire la suite

B737 MAX 9

/// 737 MAX : Boeing doit revoir la copie des modifications du logiciel MCAS

Le constructeur semble ne pas avoir convaincu la FAA avec les premières modifications qu’il souhaitait apporter au logiciel MCAS qui équipe les 737 MAX. Selon les dernières déclarations de la FAA lundi 1er avril, l’autorité américaine de l’aviation civile demande au constructeur de plancher à nouveau sur la mise à jour du logiciel MCAS qui est mis en cause dans le crash Lion Air fin 2018 et fortement suspecté d’avoir également causé le crash d’un appareil Ethiopian Airlines en février dernier.

Lire la suite

/// 737 MAX : Boeing présente les modifications du MCAS

Le constructeur américain a présenté ce mercredi les modifications apportées au système anti-décrochage MCAS (Maneuvering Characteristics Augmentation System) de son B737 MAX, visant à empêcher le système de s’activer à cause de fausses données transmises par l’une des deux sondes d’incidence AOA (Angle of Attack).

Lire la suite

Boeing 737 MAX 9

/// Boeing : le plan de remise en service des 737 MAX présenté mercredi

Le constructeur américain entame une semaine décisive pour l’avenir à court-terme de son programme 737 MAX, dont la flotte de 371 appareils en service est clouée au sol depuis qu’un exemplaire de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé le 10 mars dernier.

Lire la suite

Garuda Indonesia Boeing 737-8 MAX PK-GDA

/// Garuda Indonesia annule sa commande de 49 Boeing 737 MAX 8

La compagnie aérienne nationale indonésienne Garuda vient d’annoncer ce vendredi 22 mars l’annulation d’une commande de 49 Boeing 737 MAX 8 passée en 2014 pour un montant estimé à 4,9 milliards de dollars au prix catalogue de Boeing.

Lire la suite

sas PARAFE à reconnaissance faciale à Nice

/// L’aéroport de Marseille déploie 25 sas PARAFE à reconnaissance faciale

Après Paris et Nice Côte d’Azur, l’aéroport de Marseille qui était équipé depuis 2012 de SAS à technologie d’authentification par empreintes digitales relativement restrictive mais la nouvelle génération de sas PARAFE embarque désormais une technologie biométrique de pointe plus rapide et plus sûre développée en coopération par IN Groupe et Gunnebo. Ce déploiement de la technologie biométrique correspond à un investissement de l’ordre de 2 millions d’euros pour l’aéroport.

Lire la suite

Cockpit

/// Polyvionics obtient le brevet pour sa sonde anémométrique et d’incidence

L’oscillation auto-entretenue ne vous dit peut-être rien mais ce phénomène physique pourrait pourtant révolutionner les calculs de vitesse et d’incidence pour l’industrie aéronautique et permettre de renforcer la sécurité des vols. Cette technologie pourrait concerner les futurs programmes commerciaux et de défense, l’ensemble des avions en rétrofit et offrir aussi des applications au delà du marché aéronautique.

Lire la suite

drone

/// Nouvelle plateforme de formation et d’enregistrement des drones de plus de 800g

En application de la loi du 24 octobre 2016 relative au renforcement de la sécurité de l’usage des drones civils, et après l’entrée en vigueur de la formation professionnelle au 1er juillet 2018, le ministère chargé des Transports ouvre une formation en ligne obligatoire à partir de 14 ans pour les télépilotes de loisir d’appareils de 800 grammes et plus, ainsi qu’une plateforme d’enregistrement de l’aéronef.

Lire la suite

F-GZHP - Boeing 737 Transavia au décollage d'Orly

/// Transavia : l’OVV publie son rapport sur l’incident turbulence de 2016

Le 19 juin dernier, le Bureau néerlandais de la sécurité (OVV) a publié un rapport détaillé et des recommandations en réponse à l’incident survenu le 24 septembre 2016 lors d’un vol Transavia. Cet incident, lié aux fortes turbulences d’un orage soudain rencontré durant un vol, avait fait trois blessés parmi le personnel de cabine Transavia.

Lire la suite

SWISS Airbus A330

/// La concordance documentaire en porte d’embarquement fait son retour en France

La vérification de concordance documentaire en porte d’embarquement est rétablie à la demande des autorités françaises. L’arrêté du 14 mai 2018 portant sur la modification de l’arrêté du 11 septembre 2013 relatif aux mesures de sûreté de l’aviation civile, vient d’être publié au Journal Officiel de la République française n°0119 en date du 26 mai 2018.

Lire la suite

TB-30 Epsilon Apache Aviation Training & Services

/// Apache Aviation lance sa filiale pour l’entrainement et la formation

Dans le cadre du salon EBACE de Genève, qui a ouvert ses portes aujourd’hui, la société Apache Aviation, célèbre pour exploiter la Patrouille Breitling, annonce la création d’une filiale, Apache Aviation Training & Services autour de Jacques Bothelin et de trois associés. Lire la suite

/// L’Armée de l’air et l’ONERA expérimentent la gestion du trafic de drones

Le mercredi 6 décembre 2017, des essais en vol impliquant un drone civil et un avion de l’Armée de l’air se sont déroulés sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence. Ces moyens mis en œuvre, alors tous deux coopératifs, intervenaient dans le cadre d’une expérimentation menée par l’ONERA sur l’intégration des drones dans le trafic aérien avec pour objectif de tester le système de gestion de trafic de drones LLRTM [Low Level RPAS Traffic Management] dans différents scénarios.

Lire la suite

/// L’OACI à la recherche de solutions pour la gestion du trafic des drones

Il se pourrait bien, dans un avenir pas si lointain, que les livraisons par drone ou même les taxis volants fassent partie de votre quotidien. Afin de rendre ces services sûrs et efficaces, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a annoncé aujourd’hui qu’elle commencera à établir des orientations relatives à la gestion du trafic à basses altitudes des systèmes d’aéronef non habité (UAS) dans les espaces aériens nationaux, et que l’industrie, les milieux universitaires et d’autres pionniers auront la possibilité de se pencher davantage sur ces questions en septembre, lorsque l’OACI tiendra le symposium Drone Enable à son siège, à Montréal.

Lire la suite

Airbus A 320 Swiss

/// SWISS supprime la règle des deux personnes dans le cockpit

Depuis le lundi 1er mai 2017, SWISS a abandonné la règle préconisant la présence permanente de deux personnes autorisées dans le poste de pilotage. La compagnie répond en effet à l’ensemble des exigences de l’AESA permettant de s’affranchir de cette disposition.

Lire la suite