Le 19 juin dernier, le Bureau néerlandais de la sécurité (OVV) a publié un rapport détaillé et des recommandations en réponse à l’incident survenu le 24 septembre 2016 lors d’un vol Transavia. Cet incident, lié aux fortes turbulences d’un orage soudain rencontré durant un vol, avait fait trois blessés parmi le personnel de cabine Transavia.

La compagnie low-cost du groupe franco-néerlandais Air France-KLM, qui a coopéré à l’enquête du Bureau néerlandais de la sécurité, précise dans un communiqué avoir suivi les recommandations formulées dans le rapport à savoir, « réviser nos procédures de turbulence, notamment en ce qui concerne l’autonomie des équipages de cabine » et fournir aux équipages « les dernières informations météorologiques disponibles pour chaque vol » de manière à réduire le risque de répétition d’un tel incident.

Transavia précise que ces procédures internes en cas de turbulence ont été ajustées quelques semaines après un examen interne.

visuel : G.Février

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *