Après l’atterrissage d’urgence d’un Boeing 747 Cargo de la compagnie Cargolux à l’aéroport de Luxembourg qui a eu lieu dimanche 14 mai vers 19 heures, la piste de la plateforme luxembourgeoise retrouve sa pleine capacité.

Le vol CV6857 Cargolux opéré en Boeing 747-400 Cargo, qui devait effectuer ce dimanche un vol vers l’aéroport américain de Chicago O’Hare International Airport, a dû faire demi-tour après avoir signalé un problème avec son train d’atterrissage.

DERNIEREMINUTE

L’équipage de l’avion immatriculé LX-OCV n’est semble-t-il pas parvenu à rentrer la totalité du train d’atterrissage après avoir décollé du Luxembourg et a décidé, comme le veut la procédure d’urgence, de revenir se poser sur la plateforme du grand duché.

L’appareil est monté à 10 000 pieds pour larguer du carburant pendant environ 10 minutes avant de regagner le Luxembourg où il a atterri environ 50 minutes après son départ.

L’atterrissage d’urgence, pourtant maîtrisé, a provoqué la perte d’une grande partie du train principal arrière droit qui s’est détaché de l’appareil au toucher des roues et a perforé le fuselage avant de poursuivre sa course sur le tarmac.

L’avion a maintenu le cap et s’est arrêté en toute sécurité, sans provoquer de sortie de piste et sans que personne n’ait été blessé. 

Le plan d’urgence de l’aéroport a été immédiatement activé et les opérations aériennes temporairement suspendues le temps que la piste soit libérée.

Piste endommagée, trafic perturbé

Le train d’atterrissage arraché a non seulement provoqué d’importants dégâts sur le fuselage en se détachant de l’avion mais a aussi endommagé le tarmac de l’unique piste de l’aéroport de Luxembourg.

Une inspection de piste ayant révélé un dommage nécessitant des réparations avant la reprise des  opérations, des travaux de fraisage local de la couche d’asphalte suivis de sa réfection se sont déroulés jusque peu après minuit. Une fois les travaux terminés, la piste a été une nouvelle fois inspectée en détail avant d’être remise  en service en toute sécurité dans la foulée.  

Le délai de fermeture relativement court a néanmoins eu un impact considérable sur le trafic aérien de la soirée puisque 13 vols à l’arrivée ont dû être détournés vers Liège, Bruxelles, Paris et Strasbourg. Huit vols ont été considérablement retardés et  31 ont été purement et simplement annulés.

Le trafic aérien est revenu progressivement à la normale dans la journée de lundi malgré quelques retards isolés et l’aéroport luxembourgeois sera donc pleinement opérationnel pour  le week-end prolongé à venir.

Separateur fin article

/// Luxair ajoute quatre Boeing 737 MAX 8

visuels : Twitter /DR et J.Pane sous (CC BY 2.0)

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *