Le constructeur américain entame une semaine décisive pour l’avenir à court-terme de son programme 737 MAX, dont la flotte de 371 appareils en service est clouée au sol depuis qu’un exemplaire de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé le 10 mars dernier.

Boeing a convié des pilotes de ligne, dirigeants et régulateurs à participer à une réunion d’information ce mercredi à Renton, dans l’Etat de Washington, pour présenter le détail des solutions envisagées et son plan pour la remise en service du 737 MAX qui a connu deux crashes à cinq mois d’intervalle.

 

Une opération séduction pour redonner confiance dans le modèle qui intervient alors que le ministère américain de la Justice (DoJ) a ouvert une enquête criminelle sur le développement du 737 MAX et que les premières auditions de la FAA devant le Sénat américain sont aussi prévues mercredi prochain.

/// Les modifications attendues sur le 737 MAX

Ce week-end des pilotes d’American Airlines, Southwest et United, les trois principaux opérateurs du modèle ont pu testé le correctif logiciel MCAS du 737 MAX sur un simulateur de Boeing. Le plan que devrait dévoiler Boeing mercredi, devrait comporter la mise à jour du logiciel MCAS, l’installation d’une alarme visuelle « disagree light », l’actualisation des manuels de bord et un plan de formation pour les pilotes en cas de dysfonctionnement du système de stabilisation MCAS.

L’alarme visuelle « disagree light », qui permet de signaler aux pilotes la transmission d’informations erronées par une ou deux sondes d’incidence au système de stabilisation MCAS,  sera installée gratuitement dans le cockpit des 737 MAX déjà en service et ceux à livrer. Cette alarme jusqu’alors proposée aux compagnies aériennes en option était déjà présente à bord des 737 MAX des compagnies américaines Southwest or American Airlines.

/// Trois à six mois pour modifier la flotte et former les pilotes

Si le téléchargement du correctif logiciel pour la mise à jour des appareils ne nécessite qu’une à deux heures de temps par avion, la formation des pilotes et l’installation de l’alarme visuelle devaient prendre d’avantage de temps. Mais la grande inconnu de l’équation pour pouvoir évaluer la date de remise en service des Boeing 737 MAX reste le temps de certification de ces correctifs par les autorités aériennes. Boeing va en effet devoir non seulement convaincre la FFA mais aussi les compagnies aériennes et les autorités des autres pays que ses correctifs règlent définitivement le problème de sécurité de l’avion. Rappelons qu’en fin de semaine dernière, la compagnie indonésienne Garuda Indonesia a annoncé l’annulation de sa commande de 737 MAX en expliquant que « Les passagers de Garuda ont perdu confiance et ne veulent plus voler avec des MAX ».

A l’inverse de ce qui s’est passé pour l’interdiction de vol des 737 MAX qui avait été initiée par la Chine, rapidement suivi par d’autres pays dont l’Europe, puis finalement par la FAA et Transport Canada, la remise en service des flottes de 737 MAX débutera par le feu-vert de l’autorité américaine. Mais contrairement à ce que prévoit les accords en la matière, certains régulateurs pourraient suivre l’exemple de l’EASA qui a annoncé qu’elle mènera ses propres tests avant de permettre au 737 MAX de reprendre de nouveau les airs sur son territoire.

Des experts de l’aérien évoquent un délai de trois à six mois à compter d’aujourd’hui pour modifier les 371 appareils déjà en service, former les pilotes et obtenir toutes les autorisations de vol préalables à la remise en service du Boeing 737 MAX. Conséquence, les opérateurs sont contraints à réorganiser partiellement leurs programmes de vols pour le début de la saison IATA d’été, comme Air Canada qui devrait repousser d’un mois (à juillet) l’ouverture de sa nouvelle ligne Montréal – Bordeaux initialement prévue en Boeing 737 MAX. Rappelons que trois compagnies aériennes canadiennes exploitent le type avion : Air Canada (25), WestJet (13) et Sunwing Airlines (3).

—♦—

/// Garuda Indonesia annule sa commande de 49 Boeing 737 MAX 8

visuels : G.Février et AAFAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *