Après Paris et Nice Côte d’Azur, l’aéroport de Marseille qui était équipé depuis 2012 de SAS à technologie d’authentification par empreintes digitales relativement restrictive mais la nouvelle génération de sas PARAFE embarque désormais une technologie biométrique de pointe plus rapide et plus sûre développée en coopération par IN Groupe et Gunnebo. Ce déploiement de la technologie biométrique correspond à un investissement de l’ordre de 2 millions d’euros pour l’aéroport.

sas PARAFE à reconnaissance faciale à Nice

Les nouveaux sas PARAFE permettent de proposer des contrôles et un franchissement des frontières plus rapides aux passagers des 32 nationalités désormais éligibles aux PARAFE à reconnaissance faciale. Les passagers majeurs équipés d’un passeport électronique pourront désormais franchir la frontière, au départ comme à l’arrivée, en utilisant le contrôle automatisé du passeport. L’accord de la DGEF (Direction Générale des Etrangers en France) pour l’exploitation de la technologie PARAFE à reconnaissance faciale à Marseille a été obtenu vendredi 14 décembre permettant aux passagers arrivant au Terminal 1 de l’aéroport pouvaient de passer la frontière grâce à la reconnaissance faciale le matin même.

sas PARAFE à reconnaissance faciale à Nice

/// Un dispositif souple et évolutif

L’aéroport Marseille Provence disposait jusqu’à aujourd’hui de 23 sas PARAFE à reconnaissance digitale, dont 5 ont évolué vers la technologie faciale vendredi dernier. Dans un premier temps, cette batterie de 5 sas sera accessible aux passagers à l’arrivée du Terminal 1. Mi-janvier, la technologie à reconnaissance faciale sera déployée sur l’ensemble des sas, tant aux arrivées qu’aux départs.

L’aéroport de Marseille disposera d’ici fin janvier de 25 sas PARAFE à reconnaissance faciale :

  • 15 sas PARAFE au Terminal 1 : 10 aux départs, 5 aux arrivées)
  • 10 sas PARAFE au Terminal 2 : 5 aux départs, 5 aux arrivées

Les sas d’IN Groupe et Gunnebo embarquent un concept modulaire et évolutif particulièrement flexible qui permet l’intégration de différentes technologies d’identification et d’authentification. Tout juste validée par la Direction Générale des Etrangers en France du Ministère de l’Intérieur, cette technologie de reconnaissance faciale va donc permettre d’augmenter significativement le débit de contrôle et de réduire les temps d’attente.

sas PARAFE à reconnaissance faciale à Nice

Réservés aux passagers majeurs originaires de l’Union Européenne et porteurs d’un passeport biométrique, ainsi que quelques exceptions au grès des accords bilatéraux entre les pays concernés, les sas automatiques doivent permettre de réduire le temps passé habituellement lors des contrôles manuels, en palliant le nombre limité d’agents de la Police Aux Frontière disponibles. La reconnaissance faciale compare le visage du voyageur entrant dans le sas avec la photo stockée dans le microprocesseur de son passeport biométrique et interrogeant de manière instantanée et simultanée une quinzaine de fichiers différents pour un contrôle rapide et sûr qui dure en moyenne entre 10 et 15 secondes. Chaque lot de 4 sas est opéré sous la supervision d’un agent de la PAF, en capacité d’intervenir à tout moment en cas de problème, d’échec d’authentification ou d’utilisation de documents falsifiés. Chaque sas peut ainsi absorber jusqu’à 5 contrôles par minute, soit théoriquement environ 1200 contrôles par heure pour 4 sas PARAFE installés.

/// 32 nationalités éligibles

La technologie PARAFE à reconnaissance faciale peut être utilisée par les passagers majeurs de 32 nationalités : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grande Bretagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, au lieu de 4 actuellement (Allemagne, Belgique, France, Luxembourg) pour les PARAFE à reconnaissance digitale.

—♦—

visuels : Aéroport de Marseille et AAFAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *