L’avionneur français Dassault Aviation a officialisé mardi la réception du premier acompte du contrat d’acquisition par les Émirats Arabes Unis de 80 avions de combat Rafale.

Signé le 3 décembre 2021 lors d’un déplacement officiel du président de la République française Emmanuel Macron, ce contrat à l’exportation d’un montant estimé à plus de 15 milliards d’euros avait clôt les négociations entamées en 2008 entre Paris et Abu Dhabi.

DERNIEREMINUTE

Cette commande qui porte sur l’achat de 80 Rafale au standard F4, celui qui équipera l’armée de l’air et de l’espace dès 2025, est la plus grosse commande de Rafale à l’export jamais signée.

L’armée de l’air émiratie (United Arab Emirates Air Force & Air Defence – UAE AF & AD) entretient des liens commerciaux avec Dassault Aviation depuis 45 ans.

A la demande d’Abu Dhabi, l’avionneur français a d’ailleurs développé il y a deux ans le Mirage 2000-9 qui reste la version la plus évoluée du célèbre monomoteur de Dassault Aviation.

Separateur fin article

/// Les Émirats Arabes Unis souhaitent moderniser leurs Mirage 2000-9

/// Défense : les Émirats arabes unis commandent 80 Rafale

visuel : ACTU AERO

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *