La compagnie jordanienne de vol charter Arab Wings rejoint la famille des exploitants d’avions CRJ Series au coté de son partenaire de coentreprise Iraq Gat, qui opère déjà depuis ces derniers mois quatre avion CRJ200.

Image fournie gracieusement par Bombardier Inc.

Iraq Gate exploitera initialement les appareils, acquis par Arab Wings d’une tierce partie, sur plusieurs liaisons intérieures au départ de Bagdad. D’autres vols nationaux et internationaux en Irak et au départ de l’Irak devraient suivre. La flotte d’Arab Wings compte actuellement trois avions Challenger 604 et un avion Global 5000 de Bombardier que le transporteur aérien utilise pour répondre aux besoins de voyage de ses clients dans la région et dans le monde entier.

/// Bombardier Avions commerciaux poursuit son avancée dans la région

Les avions régionaux construits par Bombardier ont effectué d’importantes percées au Moyen-Orient et en Afrique, où quelque 130 biturbopropulseurs Q Series et 70 biréacteurs régionaux CRJ Series sont en service ou en commande auprès de plus de 50 clients et exploitants. Les clients dans la région ont également passé des commandes et pris des engagements pour 37 avions C Series de conception entièrement nouvelle.

Au cours du Salon aéronautique de Dubaï tenu en novembre 2015, Bombardier Avions commerciaux a annoncé qu’elle avait signé un protocole d’entente et entamé des discussions avec Abu Dhabi Aviation qui pourraient mener à faire de cette société un établissement de service agréé pour les avions Q Series. L’entente finale entre Bombardier et Abu Dhabi Aviation dépend de l’acceptation des conditions commerciales et d’une vérification technique finale; Abu Dhabi Aviation deviendra le premier établissement de service agréé des avions Q Series au Moyen-Orient et offrira des services de maintenance en ligne et de maintenance de base. La société assurera également le soutien des exploitants dans les régions voisines.

/// Plus d’articles sur Bombardier

///

Visuel : Image fournie gracieusement par Bombardier Inc.

Laisser un commentaire