Airbus Group a révélé aujourd’hui de solides résultats pour l’année 2015, après avoir atteint tous ses objectifs de performances le groupe maintient ses perspectives pour 2016. Leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés, le Groupe a dégagé en 2015 un chiffre d’affaires de 64,5 milliards d’euros avec un effectif d’environ 136 600 personnes.

A321neo Airbus 1er décollage - Visuel : Airbus

Airbus Group, qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space et Airbus Helicopters, affiche un flux de trésorerie disponible et un carnet de commande record pour débuter l’année 2016. Le groupe a décidé d’accroître à nouveau la cadence de production de l’A330 à sept exemplaires par mois en 2017.

Sur l’exercice 2015, le chiffre d’affaires et l’EBIT ont progressé par rapport à l’année précédente, entraînant une croissance du bénéfice par action et une augmentation du flux de trésorerie disponible. Le carnet de commandes record soutient la montée en cadence des programmes d’avions commerciaux et le groupe concentre ses efforts sur l’efficience opérationnelle. En 2015, le groupe a dépensé 3 460 millions d’euros de recherche et développement en autofinancement (3 391 millions d’euros en 2014).

/// Carnet de commandes record
Les prises de commandes du Groupe en 2015 se sont élevées à 159 milliards d’euros (2014 : 166 milliards d’euros), et le carnet de commandes représentait un niveau record de 1 006 milliards d’euros au 31 décembre 2015 (fin 2014 : 858 milliards d’euros). Airbus a reçu 1 080 commandes nettes d’avions commerciaux (2014 : 1 456 commandes nettes), dont 136 A330, et 1 190 commandes brutes, dont trois A380 pour le nouveau client ANA.

En tenant compte de l’annulation de 50 hélicoptères gouvernementaux, Airbus Helicopters a reçu 333 commandes nettes (2014 : 369 unités), dont 107 H145 et 36 H175.

H135 - ©Airbus Helicopters

La valeur des prises de commandes d’Airbus Defence and Space a progressé de 18 %, en incluant notamment 14 A330 MRTT supplémentaires et cinq satellites de télécommunications. Dans le courant de l’année, un accord a également été signé avec OneWeb pour fabriquer 900 petits satellites de télécommunications.

/// Chiffre d’affaire en hausse
Le chiffre d’affaires du Groupe a augmenté de 6 % pour atteindre 64,5 milliards d’euros (2014 : 60,7 milliards d’euros), essentiellement grâce à la progression de 8 % du chiffre d’affaire de la division Commercial Aircraft, avec des livraisons en hausse à 635 appareils (2014 : 629 unités), dont 14 A350 XWB, et un renforcement du dollar US.

En dépit d’une baisse du nombre de livraisons à 395 unités (2014 : 471 unités), le chiffre d’affaires de la division Helicopters a progressé de 4 %, hausse principalement due à un niveau plus soutenu des activités de service.
Le chiffre d’affaires de la division Defence and Space a été globalement stable malgré la déconsolidation du chiffre d’affaires de l’activité lanceurs dans le cadre de la première phase de création de la co-entreprise Airbus Safran Launchers (ASL). 11 avions de transport militaire A400M ont été livrés en 2015.

©Airbus Defence and Space

/// Montée en cadence de la production
La montée en cadence du programme A350 XWB s’accélère, les efforts étant portés sur les performances de la chaîne d’approvisionnement, le contrôle et la réduction du niveau de travaux en cours, et la gestion des coûts récurrents vers l’objectif à atteindre, ce qui demeure ambitieux. Pour soutenir le rythme de production souhaité des A350-900 et A350-1000, Airbus va augmenter progressivement le nombre d’employés sur la ligne de production finale de 1500 à l’heure actuelle pour atteindre les 1900 personnes d’ici 2018. Le constructeur européen vise les 10 appareils A350 produits par mois fin 2018.

Les certifications européenne et américaine de l’A320neo ont été reçues au quatrième trimestre 2015 et la première livraison est intervenue en janvier 2016. En dépit de quelques contretemps, les préparatifs de la montée en cadence de l’A320neo sont en cours, la priorité étant de livrer et mettre en service un avion mature et conforme aux attentes des clients. Les livraisons devraient s’accélérer en fin d’année.

La montée en cadence du programme A400M se poursuit également. L’efficience industrielle et les capacités militaires de l’avion demeurent un défi durant cette période. Le Groupe travaille actuellement avec ses clients pour convenir d’un calendrier de développement des capacités militaires et de livraisons, ainsi que pour revoir la formule d’indexation des prix. Les mesures correctives d’industrialisation ont été identifiées et le Groupe se concentre sur les livraisons pour limiter le risque qui subsiste sur le programme.

Dubai_2015_-_Day_2_-_A350_taxiing_for_flying_display

/// Perspectives
Pour établir ses perspectives en 2016, Airbus Group table sur des taux de croissance de l’économie mondiale et du trafic aérien international conformes aux prévisions indépendantes qui prévalent et sur l’absence de perturbation majeure.

En 2016, Airbus prévoit la livraison de plus de 650 avions et une augmentation du carnet de commandes des avions commerciaux.Dans ses priorités, Airbus place en tête la livraison du premier A320NEO qui doit intervenir avant la fin du moi de janvier. Pour la famille mono-couloir A320, leader du segment, l’objectif et d’augmenter les capacité de la chaine pour atteindre les 50 appareils livrés par moi dès le début 2017.

Concernant l’A350, Airbus souhaite livrer au moins 50 appareils cette année. De plus, la version A350-1000 devrait faire son apparition dans la ligne d’assemblage finale dans le courant du moi de février avant un premier vol que l’avionneur prévoit avant la fin de l’année 2016.

Airbus a annoncé une augmentation des cadence de production pour sa famille A330 en réponse aux nouvelles commandes. La production passera ainsi à sept exemplaires par mois en 2017 contre six appareils par mois à son niveau actuel. La très attendue version NEO de l’A330, l’A333neo, entrera en ligne d’assemblage final au quatrième trimestre 2016.

///

Visuels : Airbus



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *